THE FLATLINERS + THE VIDEO DEAD + THE EXPOS @ SNEAKY DEE'S

Par: Isa / 26 janvier 2010

16 Janvier 2010 - Toronto; la capitale ontarienne est la plus grande ville du Canada et regorge de potentiel au niveau culturel. Nombreuses sont les formations punk rock naissant au cœur de cette ville qui a beaucoup à offrir. En constante évolution, elle se démarque par sa générosité et son intensité. Parmi les groupes qui ressortent du lot avec leur originalité, on note THE EXPOS, THE VIDEO DEAD et THE FLATLINERS qui sont des piliers en la matière. C’est avec chance et plus de 500 km parcourus que j’ai pu assister au concert de ces trois groupes qui avait lieu au Sneaky Dee’s en plein centre-ville de Toronto. Celui-ci, planté tout au coin des grosses artères que sont les rues Bathurst et College, est localisé dans une partie un peu plus trash de la ville. Inspiré par la bouffe mexicaine et la musique underground, ce restaurant/salle de spectacle est le plus intéressant que j’ai croisé depuis des lunes. À ce concert, s’avérant déjà être mémorable, était ajoutée une touche plutôt inhabituelle. Barry Taylor, humoriste et animateur de radio locale, faisait apparition au titre d’hôte en introduisant les bands et en racontant à peu près n’importe quoi de cocasse entre les sets. Ambiance parfaite pour un show réussi.

10h30: THE EXPOS se préparaient pour monter sur scène devant une salle qui n’était pas comble (à ma grande surprise) et qui aurait pu contenir environ 150 personnes. Leur reggae en a fait sourire plus d’un et a su réchauffer le public dès les premiers accords de Another Waste, tiré de Blackwater, leur plus récent album. Entourés de la plupart de leurs amis, c’était facile de constater que les gars étaient vraiment contents d’être là et appréciaient toute cette compagnie bien présente pour les encourager. Malheureusement, le quatuor n’a joué que huit pièces mais a toutefois excellé encore une fois en jouant avec sincérité leur musique précise dotée d’une sonorité et d’une qualité unique en son genre. Excellente performance!

Pressant le ton d’une intensité fulgurante, THE VIDEO DEAD a carrément tout démoli sur son passage. Si quelqu’un présent était endormi ou bien tout simplement inattentif, la formation a réquisitionné toute l’attention possible avec son punk rock déchaîné et abrasif. L’énergie dégagée par la foule combinée à celle sur la scène était carrément explosive. Ne connaissant qu'à peine la formation, j’ai donc été agréablement surprise et je l'admire maintenant car elle a beaucoup de cœur et les deux pieds sur terre. Ses membres ont été hyper généreux avec l’auditoire et la complicité qui les anime était palpable. C’était tout simplement enlevant!

Pour terminer cette fameuse soirée, THE FLATLINERS ont embarqué sur scène assez tard devant des gens ayant l’air prêt à tout casser. Sans toutefois être violent au sens du terme, une vivacité époustouflante régnait au Sneaky Dee’s. La foule semblait heureuse de voir un groupe local revenir jouer chez eux après nombreuses tournée à travers le globe. Du côté des planches, les musiciens de la formation avaient l’air d’apprécier tout autant de voir tous ces visages familiers qui les soutiennent depuis leurs débuts. Pour démarrer tout ça, Mother Teresa Chokeslams The World a judicieusement été choisie pour enflammer la foule et le résultat était impeccable. Différents petits ennuis se sont produits, en majeur partie pour le chanteur et leader, Chris Cresswell, qui a eu des problèmes de voix et de mémoire sur certaines paroles de plus anciens morceaux. Mineurs comme accrochages, ça n’a en rien altéré leur performance. Durant leur set qui a semblé très court mais qui s’est étalé sur plus d’une heure, ils ont mixé de vieilles chansons à des plus récentes pour satisfaire tout le monde. Par exemple, ils ont joué Spill Your Guts, plutôt rarement jouée car elle se retrouve uniquement sur la compilation de Pezmosis Music Productions, Like Nobodies Business parût en 2005, mais quasiment tout le monde chantait en cœur. Vraiment une excellente preuve que les torontois supportent THE FLATLINERS depuis un bon moment déjà. Le tout s’est extrêmement bien déroulé et ils ont eu le temps d’interpréter environ seize chansons. C’était vraiment un spectacle que je me rappellerai très, très longtemps!

Setlist : The Expos

1- Another Waste
2- Rough Stone
3- On The Road
4- This Time Around
5- Fire
6- Blackwater
7- Far Too Long
8- Inconnu

Setlist: The Flatliners (L’ordre n’est plus précis vers la fin)

1- Mother Teresa Chokeslams The World
2- Public Service Announcement
3- Meanwhile, In Hell…
4- Quality Television
5- This Respirator
6- Spill Your Guts
7- July! August! Reno!
8- Filthy Habits
9- This Song Is Like Thunder And Lightning In A Wide Open Field
10- Gullible
11- Scumpunch!
12- Fred’s Got Slacks
13- Run Like Hell
14- Mastering The World’s Smallest Violin
15- This Is Giving Up
16- Macoretta Boozer


En savoir plus Lire les commentaires (0)Ajouter un commentaire