BONES MALONES + JON AND ROY + SARAH BLACKWOOD @ L'ABSYNTHE

Par: Val / 17 février 2009

12 Février 2009 - Oui, oui. 2 shows le même soir (on revenait du Underworld), ça c'est bon pour nos statistiques! Le pire c'est qu'ils étaient encore en train de faire le soundcheck quand Cath et moi sommes arrivées, on n'avait rien manqué! On a pu se prendre une table VIP parmi les guitares direct en avant du stage. Armées de nos pintes de Cap Espoir, on a assisté à une performance impressionnante de la part de SARAH BLACKWOOD. Je dis impressionnante parce que tout d'abord être seule sur le stage pour faire musique et voix, c'est sûrement très intimidant. L'Absynthe était la bonne salle pour ça. Si je ne me trompe pas, c'était sa première fois solo live à Montréal et il y avait quand même pas mal de monde. Je ne suis pas une fan de THE CREEPSHOW mais j'ai vraiment accroché à ce que la chanteuse produit comme musique solo. Derrière ses airs de dure, elle est ultra sensible et réussi à toucher le public par son humilité et son côté terre-à-terre. Vêtue d'une camisole bien simple avec ses pantalons trois-quart, ses gros collant à grosse maille mi-rétro/mi-prostituée ainsi que ses talons aiguilles couverts de cicatrices elle a quand même l'air authentique et fort sympathique.

Originaire de Toronto, son premier album solo est justement paru l'an dernier sur Stomp Records (ça correspond tellement pas avec le créneau de Stomp, à croire qu'il suffit d'avoir les bons contacts pour signer un des rares disques qu'ils produisent...). Autre fait croustillant, l'album est intitulé Way Back Home... haha! C'est le deuxième du même nom à paraître sur l'étiquette montréalaise, c'est ordinaire disons.

Mais pour revenir à SARAH, elle fait clairement bien sa job et n'a pas besoin de d'autres musiciens pour l'appuyer, elle rempli le stage à elle seule. Son mélange de country, folk, rock acoustique lui sied à merveille et tranche nettement avec la musique et l'image de THE CREEPSHOW. Même Mike McGee s'est déplacé pour la voir, c'est rare, j'espère qu'elle le sait, mais pas de trace de Matt, même si c'est un de leurs bands... (J'étais ni surprise ni impressionnée.) Ses bandmates par contre étaient là pour la supporter et tout le monde semblait avoir beaucoup de plaisir. En jouant elle paraissait pas mal dans son monde, en tapant du bien absorbée dans sa musique, elle trippait vraiment et ne se préoccupait pas du tout des gens devant elle. La passion qu'elle met dans sa musique m'a donné le goût d'acheter l'album (elle a des super jolis design de t-shirt, je pense même que Cath en a acheté un!).

Le cd est bon, mais pas à la hauteur de ses shows live. Une pièce que j'aime bien c'est Bad Job Jesus. J'espère qu'elle va nous en offrir un autre avant le spectacle de THE CREEPSHOW du 18 avril prochain! C'est sur que j'y retournerais.

Ensuite JON AND ROY sont embarqués avec leur gros kit de drums/percussions. Je ne connaissais pas ça mais j'ai bien aimé. JON AND ROY c'est une musique très relaxe avec JON à la guitare acoustique et sa voix douce et mélodieuse qui rappelle JACK JOHNSON avec des percussions de ROYqui complètent à merveille le trio qui compte aussi Ryan à la basse. (Vous allez dire pourquoi ça s'appelle juste JON AND ROY, moi non plus je ne comprends pas mais bon, l'histoire ne le dit pas). Ils viennent de victoria dans l 'ouest canadien, en partant ça a piqué ma curiosité mais j'ai malheureusement pas porté assez attention à leur prestation, trop occupée à discuter avec certaines personnes. À ce moment là la salle était pleine à craquer. SARAH vendait sa merch sur une simple chaise devant le stage et quelques personnes allaient lui faire signer leurs affaires. Je ne sais pas si JON AND ROY ont vendu beaucoup de disques mais moi j'en ai acheté deux et je suis fort satisfaite de mes achats, je le recommande fortement à tous. (excellent cadeau aussi). Leurs disques sont disponibles sur leur site internet.

Virent ensuite le groupe de résistance, celui que tous attendait (enfin, j'imagine), BONES MALONES. Eux qui n'ont aucun enregistrement et à peine un site myspace arrivent quand même à attirer toujours une foule impressionnante. Leur musique blues/folk/rock me fait beaucoup penser à celle de VIC RUGGIERRO ou à LEONARD COHEN à cause de la voix gutturale et riche de Bones Malones. J'adore leur musique, allez écouter les trois pièces enregistrées live @ L'Absynthe qu'ils ont sur leur MySpace vous allez comprendre. Même s'ils n'existent pas depuis très longtemps, ils maîtrisent très bien leurs instruments et leur style. On a eu droit à un long et bon set de leurs pièces originales et si je ne me trompe pas ils ont fait une reprise, mais la soirée était avancée et mon état l'était aussi, alors je ne jurerais rien... Ils seront à nouveau en spectacle très bientôt et j'y serai également. Définitivement à découvrir si vous n'avez pas déjà le plaisir de les connaître.


En savoir plus Lire les commentaires (0)Ajouter un commentaire