New Fist (22 novembre 2005)



Le groupe NEW FIST est un band local que vous devriez tous connaître. C’est pourquoi j’ai réalisé une entrevue par e-mail avec Martin, le chanteur-guitariste de la formation. Le groupe lance un nouvel album le 29 novembre et sera en tournée partout au Québec après les fêtes.
- Julien


[JULIEN]] Pour ceux qui ne vous connaissent pas du tout, pouvez-vous introduire votre groupe.

[MARTIN] Certainement. Chris au drum, Sam à la guitare et back vocals, Pat à la basse et back vocals et Martin au vocal et guitare.

[JULIEN] Vous venez de la superbe région de St-Jean-Sur-le-Richelieu (quel beau coin de pays!). Comment expliquez vous que tant de groupes émergent de cet endroit?

[MARTIN] Je crois qu’on a toujours eu des bon bands à St-Jean et ça donné le goût aux plus jeunes de se partir leur propre groupe. La re-génération s’est fait d’elle meme, et je dirais même qu’il y a plus de groupes que jamais à St-Jean.

[JULIEN] Est- ce que vous pensez que la scène de cette région est aussi solide en ce moment qu’elle l’était il y a quelques années?

[MARTIN] Je crois que oui, et peut-être même plus forte qu’elle ne l’était. Le style est plus diversifié et il y a plus de shows bien organisés.

[JULIEN] Comment s’est faite la rencontre entre les membres du groupe?

[MARTIN] Moi et Chris, on était de la formation originale de SUBB, on s’était rencontré grace à un ami commun(Fred de CAPITAINE RÉVOLTE) qui faisait aussi partie de la formation originale de SUBB. J’ai rencontré Pat et Sam à l’école secondaire.

[JULIEN] Vous avez lancé votre premier album éponyme en 2000 via Round Up Records. Comment fut la réaction du public face à ce disque?

[MARTIN] Il n’ y a pas eu beaucoup de réaction, parce qu’on a pas beaucoup supporté cet album là. J’étais en tournée avec SUBB quand l’album a été lancé et j’ai été ocuppé pendant 3-4 ans ainsi à tourner avec SUBB. Je ne pensais pas être autant occupé avec SUBB, sinon on aurait probablement attendu avant de sortir un album.

[JULIEN] Le lancement de cet album fut suivi de plusieurs spectacles dont un particulièrement mémorable. Un certain concert à guichet fermé en première partie d’AFI à Montréal. Comment était l’expérience?

[MARTIN] Le show avec AFI était malade. On s’est trouvé à remplacer AKUMA, vu que le concert avait été changé de date, il ne pouvait faire le show. On a eu beaucoup de fun, malgré que ce fût stressant de jouer dans un Medley sold-out.

[JULIEN] Est-ce que, généralement, les bands internationaux sont ouverts à ce que les groupes locaux se produisent avec eux?

[MARTIN] À vrai dire, c’est rarement les bands qui décident si un groupe local joue ou non. Ce sont plutot les promoteurs qui prennent la décision. Mais quand c’est le cas, je crois que les bands sont contents quand il y a des groupes locaux qui participent au show.

[JULIEN] Vous avez enregistré cinq nouvelles chansons au mois de novembre 2002 dont deux d’entre elles se retrouvent sur un split cd avec NOT MENTIONED. Comment s’est faite la rencontre avec NOT MENTIONED?

[MARTIN] C’est par l’entremise de JP de Wake Up Records.

[JULIEN] Ce split cd a été rendu possible grâce à Wake Up Records. Comment l’association avec ce label s’est elle concrétisée?

[MARTIN] Il nous avait d’abord approché pour avoir une chanson sur la compilation Wake Up Call 1 et par la suite on a discuté de produire un split NEW FIST /NOT MENTIONED .

[JULIEN] Vous sortez tout juste d’une période d’enregistrement intense. Expliquez-nous un peu le processus d’écriture de ces nouvelles chansons.

[MARTIN] L’écriture de certaines de ces pièces a commencée en 2001. On pratiquait le plus possible (entre les tournées avec SUBB) et on a composé plusieurs chansons. En 2002, quand on a enregistré les chansons pour le split avec NOT MENTIONED, on avait enregistré Save The World et Losing It qui se retrouvent sur le nouveau CD. La balance des chansons de Metamorphosis a été composée par la suite peu à peu jusqu’à l’an passé.

[JULIEN] Ces nouvelles pièces formeront Metamorphosis qui sortira en magasin le 29 novembre via Final Records. À quoi peut-on s’attendre pour ce nouvel opus?

[MARTIN] À vrai dire, le CD sera disponible en magasin le 7 février 2006, mais sera disponible via le site internet de Final Records et à nos shows à partir du 29 novembre 2005. Musicalement et vocalement parlant, c’est plus agressif que le split et l’album. On peut sentir les influences hardcore (old school) comme MINOR THREAT ou DAG NASTY. D’autres chansons sont plus lentes et sonnent plus rock comme SOCIAL DISTORTION. Et il y a encore l’influence punk old school à la MISFITS.

[JULIEN] Vous travaillez maintenant conjointement avec Final Records (compagnie de disques vraiment sympathique de St-Jean). Est-ce que votre association avec eux semblait naturelle?

[MARTIN] Oui, tout à fait. On connait tous Fred depuis un bon bout et il nous a aidé durant les dernieres années. Il a fait notre site web, booké des shows, conseillé et il nous suit quand on fait des shows.

[JULIEN] Vous avez changé de compagnie de disques à chaque album, pensez-vous vous avoir planté les pieds avec Final Records?

[MARTIN] Final Records est notre première compagnie de disque officielle. Round Up Records est ou était plus une association de bands qu’un label. En fin de compte, c’était un regroupement de groupes indépendants. Avec Wake Up, c’était seulement une entente pour le split.

[JULIEN]> Pouvez-vous nous expliquer le concept de la pochette de Metamorphosis?

[MARTIN] J’ai trouvé le titre en premier et ensuite Pat a trouvé l’image avec la transformation du papillion. Il peut y avoir plusieurs raisons pour le titre, car beaucoup de choses ont changé et changeront. Pour le groupe, le titre représente l’évolution récente avec l’arrivée de Sam qui a remplacé Phil en 2002. Ça apporté des changements dans le son du groupe, plus agressif et plus travaillé aussi. Le corps humain est en constante metamorphose et nos vies également.

[JULIEN] Est-ce qu’on peut s’attendre à ce que le groupe supporte Metamorphosis par une série de spectacles dans la province?

[MARTIN] Certainement, on devrait se promener un peu partout au Québec après les fêtes. Les dates vont être annoncées dès qu’elles seront confirmées.

[JULIEN] Quelle est votre chanson préférée de NEW FIST?

[MARTIN] Je crois que la réponse serait différente pour chacun, mais moi j’ame bien Ghost Town Angel.

[JULIEN] Quel groupe a apporté une grande influence pour le son de votre formation?

[MARTIN] Au début du groupe c’était définitivement RAMONES, MISFITS et SOCIAL DISTORTION. Aujourd’hui, on pourrait ajouter AFI et TIGER ARMY.

[JULIEN] Avec quel band vous aimeriez le plus partager la scène?

[MARTIN] GUTTER DEMONS, définitivemment, du moins pour moi pis Pat ;)

[JULIEN] J’aime bien votre slogan « Sex, alcohol and rock’n’roll » , est-ce représentatif de la vie des membres du band?

[MARTIN] Oui, mais ce l’était plus il y a quelques années. Disons que ça nous représente encore, mais avec un peu plus de stabilité ;)

[JULIEN] En terminant, si vous avez quelque chose à dire à nos lecteurs, c’est le temps ou jamais!

[MARTIN] Allez écouter notre nouvelle chanson Ghost Town Angel ici et si vous aimez ce que vous entendez, encouragez-nous en achetant notre EP Metamorphosis dès le 29 novembre via FINAL RECORDS et merci à PUNK ME UP!



En savoir plus Entrevues les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire