Leathermouth - XO (Epitaph)


Auteur: Nicolas (03 mars 2009)
En magasin le: 27 janvier 2009
Cote: Si vous aimez entendre crier...

Mesdames et messieurs, voici une arme de destruction massive! LEATHERMOUTH est bien plus contagieux que de l’anthrax et bien plus dévastateur qu’une bombe nucléaire. Pour tous ceux qui ont une accumulation de rage en eux, voici le disque dont vous avez toujours rêvé! Vous avez ici un mélange qui saurait rendre l’homme le plus sain d’esprit fou en quelques minutes.

La formation est composée de cinq musiciens. Le leader de la formation est Frank Iero, un des guitaristes du groupe MY CHEMICAL ROMANCE. Selon lui, le but de cette formation est de dire les choses telles qu’elles sont. Ce groupe lui sert de défouloir car il dit ne pas pouvoir garder en lui toutes les horreurs qu’il constate à chaque jour. Instrumentalement parlant, le groupe ne réinvente rien et ne nous offre rien d’extraordinaire. Les guitares sont solides mais bon c’est à peu près la seule chose positive que je trouve à dire de cette formation. Quant à la voix du chanteur (il est fort probable qu’il n’aie plus de cordes vocales au moment où vous lisez ce texte), j’ai l’impression d’écouter quelqu’un se faire démembrer…

Bien que je ne sois pas un grand fan de ce groupe, il se peut fort probablement que vous soyez en train de lire ce texte et que vous vous disiez: Quel con! Il ne comprend rien du tout au message du groupe! Ce n’est qu’un autre critique qui donne son point de vue sans rien y comprendre! Eh bien vous avez raison! N’est-ce pas merveilleux, quelqu’un qui vous dit que vous avez enfin raison et que je suis fort probablement dans le tort? Pour ma part, après avoir écouté le disque pendant cinq minutes, j’avais le gout de me lancer sur les murs et de me taper la tête jusqu’à temps que je n’entende plus rien. Si je devais entendre la voix du chanteur pour encore deux minutes de plus, je pense que je descendrais dans les rues de notre belle ville et que je me transformerais en Claude Rajotte afin de faire subir à ce disque un destroy à la manière de ce grand gourou québécois de la musique.

Comme vous avez probablement pu le constater, ce texte est complètement décousu, rien ne semble se suivre mais pourtant vous en avez comprit le message. Sachez que tout était volontaire. Comme la formation LEATHERMOUTH, j’ai décidé de produire une œuvre incompréhensible aux yeux d’un bon nombre de personnes…

+: Les chansons ne sont pas longues
-: La faible innovation et l'interprétation

Chanson préférée: I Am Going To Kill The President Of The United States Of America

Genre musical: Punk

Pour fans de: A DAY TO REMEMBER, RED SON

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire