Submission Hold - What Holds Back The Elephant (G7 Welcoming Committee)


Auteur: PUNKMEUP (02 septembre 2004)
En magasin le: 03 septembre 2004
Cote: 8.5/10

Submission Hold est un groupe originaire de Vancouver d'un genre qui tend à disparaître au fil des ans devant la commercialisation de la scène musicale. Pour eux, le message véhiculé par la musique est aussi important que le son lui-même, si ce n'est plus. Ils refusent de se coincer dans un seul et même genre et ont toujours su évoluer en incorporant des styles et des instruments très variés. Le D.I.Y. n'a jamais connu d'adeptes plus fanatiques. Ce qui nous amène à leur dernier album, sur G7 Welcoming Committee, What Holds Back The Elephant. Le livret contient toutes les paroles du groupe, et ce en français, en anglais et en espagnol, bien que les chansons soient en anglais. La voix féminime amène une touche toujours différente dans les groupes alternatifs, trop peu d'entre eux osant en mettre une à l'avant. Leurs titres sont plutôt chaotiques, avec une longueur moyenne de 5 minutes.Ils ont été comparés à Crass très souvent, et cela à juste titre. L'album dégage une impression d'anxiété, de rage violente qui peut se défouler à tout moment. Et c'est souvent ce qui se passe. Dirt commence tranquillement, avec la voix de Jen calfeutrée, puis les autres membres se joignent en crescendo jusqu'au coup final. Woodenhead est ma pièce préférée, avec ses airs de post-punk. La chanson a un je-ne-sais-quoi d'oriental. La batterie contribue à la cohésion du groupe et aide à garder le focus dans cette jungle musicale. Toutes les chansons vont dans des directions différentes, et il faut vraiment écouter le groupe pour voir si leur style unique nous convient ou non. Je dois vous avertir que cet album est loin d'être fait pour les masses, et cela n'en a jamais été le but. Le côté expérimental du groupe ne sera pas le bienvenue dans bien des foyers, mais a par contre toute sa raison d'être dans un monde où la musique est si redondante.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire