Screeching Weasel - Weasel Mania (Asian Man Records)


Auteur: Julien (05 octobre 2005)
En magasin le: 04 octobre 2005
Cote: 9/10

Screeching Weasel a vu le jour en 1986 après que Ben Weasel ait vu The Ramones en spectacle. Difficile de trouver une meilleure raison pour commencer à faire de la musique! Ça va faire différent de ceux qui font de la musique pour avoir l’air cool et avoir un toupet dans la face( je l’ai tu dit ou je l’ai pensé?). Farce à part, le groupe roule sa bosse depuis fort longtemps et Fat Wreck Chords leur offre un genre d’hommage en lançant la Weasel Mania, une compilation de leur trente quatre meilleurs succès. Il est difficile pour tout punk rocker qui se respecte de ne jamais avoir entendu parler du band puisque dans ma tête Screeching Weasel est placé juste à coté de groupes influents comme Fugazi, Operation Ivy, Jawbreaker et Green Day (saviez vous que le seul et unique Mike Dirnt avait déjà joué quelques pièces avec SW!!). C’est donc avec joie que j’ai placé le disque dans mon radio et que je me suis claqué une bonne ballade d’auto question de ne penser à rien d’autre qu’au disque que je voulais écouter.

Weasel Mania est une superbe rétrospective de la carrière du groupe de Boogadaboogadaboogada à Anthem For A New Tomorrow en passant par le fameux My Brain Hurts. Il n’est pas facile de choisir les chansons d’une compilation comme celle-ci, et c’est pourquoi on se retrouve avec un disque qui dure environ soixante quinze minutes. SW possède un son qui nous fait penser à du vieux punk comme The Ramones. Juste avec les guitares et le style d’enregistrement que possède le band, tu sais d’avance que tu ne fais pas face à n’importe qui. Les classiques s’enchaînent un après l’autre comme de l’eau de source qui coule dans un ruisseau de montagne. Comment ne pas esquisser un sourire en écoutant I Wanna Be A Homosexual, Phasers On Kill, Cool Kids et Supermarket Fantasy. Je n’étais pas le plus grand fan du groupe avant de recevoir cette compilation et je m’en veux grandement d’avoir attendu si longtemps avant de m’y mettre. Presque toutes les chansons sont accrocheuses et la voix un peu profonde du chanteur donne un style punk à l’album (et à la carrière du groupe), ce que j’adore particulièrement.

La pochette du disque est aussi très superbe. La bonne vielle loutre (ou bien quelque chose qui ressemble grandement à ça) avec une cigarette au bec me fait rire à chaque fois que je regarde l’album. Il y a un très long texte de Ben Weasel au début qui fait une petite rétrospective de l’histoire du groupe qui est très intéressante. On y retrouve aussi une tonne de photos qui retracent l’ensemble de la carrière de SW placées en scrapbook à l’intérieur. Bref, un tout très alléchant.

Sincèrement, ça faisait longtemps que je n’avais pas écouté un vrai disque de bon punk, la preuve qu’il y a toujours du bon rock pour nos oreilles, il s’agit seulement de le trouver. N’hésiter donc pas à regarder dans le passé un peu, on y retrouve souvent de belles surprises qui nous rappellent pourquoi on aime autant le punk rock, et Screeching Weasel en est un bon exemple.

Pour de plus amples informations sur le disque : Fat Wreck



En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire