Comeback Kid - Wake The Dead (Victory Records)


Auteur: PUNKMEUP (14 novembre 2004)
En magasin le: 15 novembre 2004
Cote: 9.5/10

Comeback Kid est un groupe solidement ancré dans le 21e siècle. Ce nouvel album nous le prouve à nouveau. On y retrouve des chansons hybrides qui mélangent le punk, le hardcore, l'emo et des mélodies ravageuses. Le cd commence avec False Idols Fall, une pièce punk solide avec des voix en cœur et une énergie débordante. Comme partout sur l'album, la batterie tient une place de choix et donne un punch bien ressenti. La réalisation de l'album n'a pas été laissée au hasard et cela se remarque tout de suite sur les pistes musicales. Quand j'écoute ce cd, pleins de comparaisons me viennent en tête, que ce soit H2O, The Saint-Catherines ou Small Brown Bike même, de par la façon dont sont construites les chansons. Les rythmes sont sans compromis et on fonce droit devant à travers les pièces de l'album sans jamais se poser de questions ou regarder en arrière. Le quatrième titre, The Trouble I Love, m'a aussi beaucoup impressionné de par son attitude vorace et ses guitares voraces. Je me revois encore à L'X en train d'écouter Comback Kid qui vole la vedette à bien des stars de la scène hardcore américaine. My Other Side a un riff hardcore puissant et solide et une attitude mordante. La pièce titre, Wake The Dead, est selon moi la meilleure. Elle résume de façon remarquable le style Comeback Kid. Un punk hardcore, mélodique à ses heures mais toujours sans compremis. Tout au long de l'album, on sent le professionnalisme et l'unité de corps qui unit les membres. La réunion de telles caractéristiques arrive trop peu souvent. Le groupe parvient à créer sa propre atmosphère, un monde bien à lui où je pénètre volontiers. Je ne peux malheureusement vous décrire chacune des pièces du disque, mais je termine ici avec l'avant dernier titre de l'album, Losing Patience. La chanson est plus sombre que les autres, avec une batterie plus puissante et la voix très convaincante de Scott Wade. Une explosion punk constante qui ne nous laisse pas souffler un moment. C'est sûr que Wake The Dead sera l'un de mes albums préférés de 2005, et si la récolte se poursuit sur cette lancée, on assistera peut-être au retour en force du punk tant attendu.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire