Stars Fucking Hipsters - Until We Are Dead (Fat Wreck Chords)


Auteur: Julien (21 octobre 2008)
En magasin le: 30 septembre 2008
Cote: 7/10

Comme l’a si bien mentionné le site de Fat Wreck, il est certain qu’avec un nom comme STAR FUCKING HIPSTERS, le groupe ne vise clairement pas le grand public ! Le projet qui a officiellement vu le jour en 2004 pour enfin s’envoler en 2007 est mené de mains de maître par Sturgeon, chanteur et guitariste de la formation bien connu LEFTOVER CRACK.

Et bien nous n’avions pas besoin d’une boule de cristal pour savoir que leur premier album, Until We’re Dead, serait dans les mêmes cordes que le groupe principal de STurgeon. Cependant, ne vous affolez pas, car il ne s’agit quand même pas d’une copie conforme ! On a donc droit à un bon punk rock un peu crasseux qui plaira très certainement aux fans de Fat Wreck avec une voix rauque et des guitares très lourdes. Ensuite, on vient ajouter quelques rythmes de ska sur quelques unes des pièces et l’on retrouve un mélange gagnant qui a contribué au succès de LEFTOVER CRACK. Ce qui est plaisant sur cet opus c’est justement le mélange des styles qui ne se fait pas nécessairement dans les chansons mais bien d’une pièce à l’autre. On peut donc nous servir une composition punk rock bien fignolée pour ensuite enchaîner avec un produit ska à fond la caisse qui vous fera lever de votre chaise. C’est de loin cet élément qui donne à Until We’re Dead une saveur particulière qui l’amène à se démarquer. Qu’on le veuille ou non, les groupes du genre ne pleuvent plus et on peut se compter bien chanceux d’avoir STAR FUCKING HIPSTERS avec nous.

Cependant, il y a un peu d’ombre au tableau. La voix de Sturgeon est incroyable pour le genre mais il ne doit cependant pas trop pousser ses notes puisqu’il devient carrément désagréable à l’oreille. À quelques reprises on a envie de baisser le son de notre lecteur pendant les quelques secondes qu’il se gâte en laissant sortir sa rage. Tant mieux s’il y a défoulement, mais on s’en serait clairement passé. On apprécie beaucoup plus la cohésion entre la voix de Sturgeon et celle de Nicco (voix féminine) qui passe très bien. Pour une rare fois dans ce style, on retrouve une demoiselle au micro afin de partager la voix et elle remplie très bien sa mission. Il s’agit évidemment d’un autre point sur lequel la formation se démarque et nous devons lever notre chapeau à leur originalité.

Bref, leur son est sympathique et le mélange des deux voix est très intéressant, alors pour les fans de punk/ska qui ne donne pas dans la dentelle, Until We’Re Dead est sans aucun doute un choix éclairé.



+: La voix féminine de Nicco
-: Les cris inutiles sur certaines pièces

Chanson préférée: Snitch To The Future

Genre musical: Punk, ska

Pour fans de: LEFTOVER CRACK, JAWBREAKER, HOT SNAKES

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (2)Ajouter un commentaire