Hell Is For Heroes - Transmist Disrupt (Epitaph)


Auteur: Dave (14 février 2006)
En magasin le: 21 février 2006
Cote: 8.5/10

Nous sommes habitués depuis quelques années avec la vague emo à avoir des noms de groupes assez originaux pour dire le moins. Le nom HELL IS FOR HEROES m’a par contre accroché. De un, le groupe ne fait pas dans le emo. De deux, que ferait un héros au paradis? Il s’ennuierait à mort. Non, je vous le dis, l’enfer est pour les héros et ce CD est décidément pour vous!

Le groupe HELL IS FOR HEROES est originaire d’Angleterre et s’est associé à Burning Heart Records pour lancer Transmit Disrupt. D’emblée, je dois vous avertir qu’on est loin des nouveaux groupes qui se font signer à tour de bras encore ces temps-ci. Leur son fait plus dans le rock sombre et sensible avec des influences punk. On dirait quasiment du AT THE DRIVE-IN mais en version plus posée et plus ordonnée. Quand on écoute Transmit Disrupt pour la première fois, on entre dans un monde inconnu qui nous surprend à chaque détour. Bien que le groupe n’en soit qu’à son deuxième album, on ne peut que s’incliner devant la maturité et la consistance de chacune des pièces. Dès le départ, Models For The Programme, avec son intro de basse, m’a tout de suite séduite. La voix chaude et combien riche se mixe parfaitement avec les atmosphères de la guitare et la lourde basse pour faire vibrer toutes nos cordes sensibles à l’intérieur. They Will Call Us Savages arrive juste à point vers le milieu de l’album pour nous donner un peu de répit et nous plonger plus à fond dans l’univers de HELL IS FOR HEROES. Discos And Casinos sème juste ce qu’il faut de chaos pour donner un peu plus de humph à l’album et sera sûrement l’une des pièces les plus demandées lors des multiples concerts du groupe (qui est en fait en tournée presque qu’à longueur d’année).

Sur ce deuxième album, le groupe n’a pas peur d’expérimenter et de se laisser aller sans se donner de style ou de limite à suivre. Tous les amateurs de la nouvelle vague rock deviendraient fous s’ils connaissaient HELL IS FOR HEROES. Je me vois très bien dans un Main Hall rempli à capacité en train de voir le groupe nous jouer Models For The Programme. Par une journée pluvieuse comme aujourd’hui, je ne pourrais écouter un album plus à propos. Un des très bons groupes à sortir des pubs londoniens depuis belle lurette.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire