Escape The Fate - This War Is Ours (Epitaph)


Auteur: Nicolas (04 décembre 2008)
En magasin le: 21 octobre 2008
Cote: 6/10

Deux ans après la sortie de Dying Is Your Latest Fashion, le groupe ESCAPE THE FATE nous revient avec un nouvel opus intitulé This War Is Ours. Contrairement à leur dernier disque qui m’avait bien plu, celui-ci se trouve à être à mon avis, un ramassis de chansons poches.

Tout d’abord, le chanteur Ronnie Radke a quitté le groupe en 2008 suite à plusieurs altercations avec la police. Qui donc le remplace? Craig Mabbit du groupe BLESS THE FALL. N’étant pas un grand fan de sa voix, les choses ne s’annonçaient pas très bien. À la première écoute de This War Is Ours, j’étais certain de m’être trompé de disque et d’avoir inséré MY CHEMICAL ROMANCE dans mon lecteur CD. Après vérification, je me suis bel et bien rendu compte que j’avais mis le bon CD. Wow! Je savais bien que le groupe avait été découvert par MY CHEMICAL ROMANCE, mais de là à avoir le même son… Il est rare que je n’aime pas un groupe de musique, mais là, ce nouvel opus m’a vraiment déçu. Pour avoir adoré Dying Is Your Latest Fashion, je m’attendais à de la bombe et j’ai plutôt reçu un petit pétard qui fait quelques flammèches et qui s’éteint assez vite.

Bon bon bon… je dois avouer qu’il y a quelques chansons qui méritent de s’y attarder l’instant d’un court moment. The Flood est leur premier single et c’est écoutable. Rien de plus, rien de moins. Si l’on réussit à passer par dessus la voix de leur nouveau chanteur, nous pouvons y trouver un instrumental bien ficelé et assez complexe. Mais bon, est-ce que quelqu’un achèterait un disque pour une seule chanson… J’en doute fort.

Qui sait, peut-être qu’un jour Craig Mabbit prendra la porte et que Ronnie Radke reviendra. Alors là et seulement à ce moment, nous pourrons espérer, à mon avis un retour en force de cette formation originaire de Las Vegas.

+: Ils ont des tattoos
-: Craig Mabbit

Chanson préférée: The Flood

Genre musical: Punk rock

Pour fans de: MY CHEMICAL ROMANCE

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire