None More Black - This Is Satire (Fat Wreck Chords)


Auteur: Julien (30 mai 2006)
En magasin le: 02 mai 2006
Cote: 6.5/10

La magie que nous a apportée NONE MORE BLACK avec la sortie de leur album File Under Black en 2003 était tout simplement indescriptible. Avec un son déchiré et de l’énergie à faire tomber une maison, on faisait face à un son soufflant la nouveauté qui venait donner un bon petit coup de main à la scène punk. Ensuite, on a eu droit à Loud About Nothing, un Ep de six pièces qui était dans la continuité de leur album précédent tout en abordant un petit côté un peu plus pop. Tout le monde attendait donc This Is Satire avec une grande impatience pour voir si le groupe possédait toujours leur petite touche qui fait qu’il se démarque des autres.

À la toute première écoute, une chose nous vient immédiatement en tête : où est passé l’énergie débordante que les gars dégageaient lors de leurs derniers albums? Plusieurs pièces sont vraiment plus lentes qu’à l’habitude, ce qui vient grandement nuire à l’écoute. On nous lance une ou deux chansons avec un rythme qui nous amène presque à brandir notre briquet au ciel, pour ensuite nous présenter une composition qui nous incite à danser et à chanter à tue-tête, ce qui n’est pas un problème en tant que tel. Cependant, là où ça se complique, c’est quand la formation nous revient toujours avec des trucs presque endormant et des refrains ma foi plus qu’ordinaire. Le band est incapable de garder un rythme constant et nous déstabilise tout au long de l’écoute, nous entraînant donc à placer notre disque de côté. Le meilleur exemple de ce que j’affirme est la pièce I See London. Elle vient tout simplement placer un petit oreiller en arrière de notre tête et nous souhaiter une bonne nuit avant de partir vers le royaume des rêves. Sans farce, écouter cette chanson de long en large est vraiment un combat des plus ardus C’est vraiment dommage, mais This Is Satire n’est vraiment pas à la hauteur de ses prédécesseurs.

Il n’y a quand même pas que du négatif sur cet opus, puisque quelques pièces sont quand même marquantes, malgré un tout déficient. My Wallpaper Looks Like Paint, You Suck But Your Peanut Butter Is Ok et We Dance On The Ruins Of The Stupid Stage nous rappellent que NONE MORE BLACK peut toujours produire des trucs de qualité sans aucun problème. Un refrain accrocheur, une guitare entraînante, une voix qui sort de l’ordinaire et un sentiment de confiance avec leurs instruments, voila ce que l’on retrouve sur ces chansons. Il aurait été d’un plaisir fou de retrouver ces éléments tout au long de l’album…

En somme, This Is Satire est quand même relativement décevant. Ce n’est pas qu’il est mauvais, c’est juste qu’on s’attendait à beaucoup plus d’eux! Ces gars là ont le potentiel pour nous présenter du matériel de qualité supérieur, et c’est pourquoi nous restons sur notre appétit en écoutant cet album. Cela ne change cependant rien au fait que nous serons tous présents lors de leur passage à Montréal le 16 juin prochain pour chanter quelques classiques le plus fort que l’on peut!

+ : la pochette de l’album est tout simplement incroyable!!!

- : l’album est très difficile à suivre (aucune constance)

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire