Imperial - This Grave Is My Poem (Pluto Records)


Auteur: PUNKMEUP (26 octobre 2004)
En magasin le: 27 octobre 2004
Cote: 9/10

Imperial (ex- The Red Letter) nous présente ici un EP de 6 chansons qui vient tout juste de sortir sur Pluto Records. Le groupe a eu recours à deux piliers de la scène hardcore pour réaliser cet album, soit Jeremy Staksa (Poison The Well, Remembering Never) et Alan Douches (Converge, Dillinger Escape Plan). Cela se voit rien que dans la qualité des arrangements et de la production en général. Imperial joue un hardcore/métal qui n'a rien à envier en terme de rudesse et de virilité à aucun des autres groupes d'hardcore américain. Le chanteur dit d'ailleurs dans la cinquième pièce No one's gonna save you now. C'est une métaphore très fidèle de l'album. J'ai beaucoup apprécié Washed Upon A Nameless Shore qui met en valeur la contribution des deux voix et des guitares dévorantes à souhait. L'album se termine par Wipe Away The Tears qui n'est pas sans rappeler des chansons de Comeback Kid par moment. En l'écoutant, on voit les poings qui se lèvent dans les airs, les pieds qui volent. En fait, la seule chose que l'on peut reprocher à ce EP, c'est que ce n'est qu'un EP et non un album complet! À surveiller lors de leur prochain passage à Montréal.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire