Suicide Machines - The War Profiteering is Killing Us All (Side One Dummy Records)


Auteur: Julien (13 septembre 2005)
En magasin le: 09 août 2005
Cote: 8/10

The Suicide Machines est un groupe qui sait nous surprendre. Ils nous reviennent en force avec un album très diversifié intitulé The War Profiteering is Killing Us All . Ce disque contient la formule qui a fait de ce groupe des piliers de la scène punk, c’est-à-dire un excellent mélange de punk, de ska et de hardcore. À l’exception faite de leur passage sur Hollywood Records, où on a eu droit à deux albums assez décevants donnant parfois même dans le pop, Suicide Machines sait nous faire bouger à la perfection. Depuis leur arrivée avec Side One Dummy (domicile de plusieurs groupes comme Mxpx, Flogging Molly..), les gars semblent avoir retrouvé leur fougue d’antan.

L’album est la suite logique de « A Match and some Gasoline », leur dernier opus. Les chansons ska du nouvel album sont de loin les meilleures qu’il ait faites depuis Battle Hymns. Elles sont beaucoup plus entraînantes et surtout beaucoup plus naturelles que ceux du dernier album. Je n’ai qu’à penser à Capitalist Suicide et Hands Tied qui sont les meilleurs exemples de ce que j’affirme. Pour une fois, le band a exploité un peu plus leur coté punk rock , ce que je vois comme étant la clé . Ils ont toujours eu du succès avec ce genre de pièces dans le passé, mais ça faisait longtemps qu’on en n’avait pas entendu des aussi solides. Ghosts on Sunset Blvd ainsi que Bottomed Out sont superbes et nous prouvent qu’il y a encore du bon punk rock qui se fait dans ce monde où le emo semble maintenant faire la loi. Je suis cependant sceptique face aux chansons un peu plus hardcore de l’album. Il pousse un peu trop sur certaines chansons (notamment au niveau de la voix), ce qui nous donne l’impression d’écouter un cd de métal. Ce n’est pas mauvais en tant que tel, mais la voix de Jay sonne un peu bizarre lorsqu’il s’aventure de ce côté. Il demeure que certaines pièces déménagent de parfaite façon comme The Red Flag .

J’imagine que vous avez remarqué, en voyant les titres que j’ai énumérés plus haut, que l’album penche beaucoup sur la politique. The Suicide Machines veut sensibiliser ses fans à plusieurs choses, dont le fait que les Américains veulent imposer leur style de vie partout où ils vont en fermant leurs yeux sur les autres cultures. Il parle aussi grandement de l’influence de la télévision sur les gens qui pensent que la vraie vie se passe sur les ondes de CNN, tout en écorchant note cher ami Bush au passage. Bref, des paroles qui viennent donner du panache à un album déjà solide.

Je le recommande à tous ceux qui sont fans de Suicide machines depuis des lunes ainsi qu’à ceux qui voudrait découvrir un des seuls groupes qui sait mélanger tant de styles musicaux sur le même disque sans perdre la carte.

Disponible en magasin dès maintenant via Side One Dummy Records!

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire