Corporation - The Return Of Corporation (Indépendant)


Auteur: Isa (16 septembre 2009)
En magasin le: 10 juillet 2009
Cote: 7.5/10

Durant la dernière décennie, la qualité des formations punk rock canadiennes s'est grandement améliorée. Des artistes respectés et grandement acclamés forment désormais un grand bassin d'ou émergent du talent à profusion. Partout à travers le pays, de la Colombie-Britannique aux provinces de l'Atlantique, une unité présente et très forte se crée. Une belle solidarité et beaucoup de complicité se forme entre les groupes qui se côtoient lors de tournées ou de spectacles locaux. Mississauga, Ontario loge trois musiciens qui ont tous à coeur le bien être de cette même scène musicale. Ajoutons à ça une mentalité DIY (Do It Yourself) qui est présente jusque dans leurs veines et nous obtenons le résultat percutant qu'est CORPORATION. Cette jeune formation a de quoi se faire respecter car elle compte bien tirer son éplingle du jeu tout en gardant ses principes intouchables. Depuis 2006, ses membres vont et viennent de concert en concert pour atteindre le plus de gens possible. Toutes ces soirées leur ont permis de partager la scène avec plusieurs de leurs compères ontariens. THE FLATLINERS, THE CREEPSHOW, THE JOHNSTONES et HOSTAGE LIFE pour n'en faire qu'une courte liste.

Après le départ de leur batteur, Derek Kelly le mois dernier, ils ont unis leur force à Steve Heretics pour continuer leur mission. C'est bien focusé et emballé par un nombre grandissant d'amateurs qu'ils ont délivré leur troisième album Return Of The Corporation en juillet dernier. Le tout a été produit et enregistré par le groupe, de la moindre parole jusqu' aux derniers petits détails des illustrations de la pochette. Celle-ci a justement été dessinée et conceptualisée par l'ancien percussioniste. Ce serait facile de simplement affirmer que cette-dernière manque royalement de goût mais on ne peut tout de même pas juger le contenu que par son contenant. Voyons donc plus en détails ce que CORPORATION nous a concocté.

S'il y a bien quelque chose qui ne manque pas à ce disque, c'est bien de l'énergie. Une fougue omniprésente et indéniable rend cet ouvrage impossible à ignorer. Le groupe s'est totalement inspiré de formations telles que OPERATION IVY, CHOKING VICTIM, RANCID et AGAINST ALL AUTHORITY. Son style peut être définit en tant que punk rock ou de ska punk mais ne sort jamais vraiment de cette zone. Ian Incorporated, bassiste, effectue ses solos de la même façon que Matt Freeman livre les siens. Ils sont rapides et prennent toute la place pendant une certaine période des chansons; c'est comparable à de la dynamite! Côté paroles, elles sont cruement composées et dépeignent notre société qui se fait parfois triste à voir. Elles puisent leur inspiration avec ce que les membres observent du monde qui les entourent ainsi que les dures constatations de la vie. Peut être manque-t'il un peu de maturité au niveau de l'écriture mais celui des mélodies et de la musique est tout à fait à point. Leur punk rock sans pudeur peut parfois paraître aggressif mais c'est de là ou réside toute leur puissance. Un peu à l'écart, deux pièces ressortent toutefois du lot avec leur côté plus doux. Comme un peu de répis bien mérité. A Moments Reprise, est instrumentale et détonne totalement des autres car elle est composée d'un reggae dub vraiment intéressant. La chanson How Do We Handle Redemption? est particulière car elle aurait très bien pu se retrouver sur So Long And Thanks For All The Shoes par NOFX. Elle comprend un trombone, mais est beaucoup plus du punk rock teinté de ska que complètement ska. Celle que j'ai préférée, Two Stones With One Bird, débute par le talent fracassant de Ian Incorporated à la basse. Le tout se poursuit en punk ska des plus marquant. Quand à la production, le résultat fini manque un peu de polissage. L'enregistrement n'est pas des plus génial mais étant une production indépendante et donc sans le support de personne, c'est chose assez courante. Ça ne noircit pas complètement les efforts émis par CORPORATION mais c'est sans doute un peu moins agréable à écouter.

C'est sans aucun doute un album très réussi pour la jeune formation! Il est impératif qu'elle prenne de la maturité du côté de l'écriture mais avec le temps et l'expérience qu'elle prendra en cours de route, je suis certaine qu'elle fera fureur dans l'avenir. Pour tous amateurs de ce genre de musique, vous devriez vous faire un devoir d'assister à leur concert du 9 octobre au Bar St-Laurent.


+: Énergie percutante
-: Enregistrement pauvre

Chanson préférée: Two Stones And A Bird

Genre musical: Punk Ska

Pour fans de: KEEPIN' 6, THE FLATLINERS, RANCID

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire