Anti-Flag - The People Or The Gun (Side One Dummy Records)


Auteur: Nicolas (15 juin 2009)
En magasin le: 09 juin 2009
Cote: 7/10

ANTI-FLAG est le groupe punk qui m’a le plus influencé lorsque j’étais plus jeune. J’ai passé des heures à écouter tous leurs anciens disques et à regarder le DVD Death Of A Nation. Les années ont passées et le groupe a senti le besoin de jouer dans la cours des grands de l’industrie de la musique et la formation a signé un contrat avec RCA. De ce contrat sont issus les albums For Blood And Empire ainsi que The Bright Lights Of America. Peu de temps après, la formation a lancé un album intitulé A Benefit For The Victims Of Violent Crime qui était un hommage à la sœur du bassiste qui s’est fait assassiner.

C’est le 9 juin dernier que la formation originaire de Pittsburg a lancé son neuvième album studio intitulé The People Or The Gun. Cette fois-ci, la formation a décidé de se séparer de RCA et a lancé son disque sur deux étiquettes : A-F Records et Side One Dummy. La formation aurait-elle décidée de retourner à ses racines et de produire un album punk simpliste?

Eh oui! Pour cet album, la formation nous offre un opus de onze chansons (incluant une chanson cachée) assez simplistes. Le premier single de l’album est When All The Lights Go Out. Avec un vidéoclip contenant autant de feu, nous pourrions nous attendre à recevoir un album de feu! Mais non, détrompez-vous, ce n’est pas le cas.

Bien que l’album s’écoute bien, les vieux fans d’ANTI-FLAG comme moi seront déçus de voir que la formation a gardé le même son que sur les trois albums précédents. Plusieurs chansons de l’album sonnent exactement comme certaines chansons retrouvées sur leurs anciens albums… Nous avons entre autre droit à une chanson (You Are Fired) qui ressemble étrangement à la chanson State Funeral qui elle ressemblait énormément à la chanson Death Of A Nation. De plus, nous pouvons aussi voir que la chanson This Is The First Night ressemble étrangement à la chanson One Trillion Dollar$.

Bien qu’il semble que je sois en train de démolir cet album, j’ai bien aimé certaines pièces. La deuxième chanson de l’album (Economy Is Suffering… Let It Die) sonne très bien même si je lui reproche d’être un peu trop pop accrocheur. Une chose forte intéressante c’est qu’en spectacle, le public pourra chanter tout au long des pistes de cet album car il a été écrit (à mon avis) pour que la foule "sing along"!

Si nous nous attardons un peu sur les textes, les membres parlent encore du système de merde dans lequel nous vivons, des grosses corporations (RCA?!?) et de la révolution. Rien de nouveau quoi…

Instrumentalement parlant, ANTI-FLAG n’a jamais été un groupe se démarquant énormément par ses solos de guitares. Les guitares sonnent exactement comme sur les anciens albums et par moment, nous pouvons entendre des riffs qu’ils ont déjà utilisés dans deux ou trois chansons. Pour ne citer qu’un exemple nous pouvons parler du pattern de guitare de la chanson We Are The One qui sonne comme du réchauffé de la part d’ANTI-FLAG. Cependant, je dois admettre que le bassiste de la formation (Chris #2) est un virtuose à la basse. Tout au long de l’album, il enchaine des passes de basses folles tout en criant en même temps!

Parlant de ce fameux bassiste, je pense qu’il serait mieux pour lui de continuer de crier et de ne pas essayer de chanter comme il l’a fait pour la pièce The Gre(A)t Depression que l’on retrouve sur l’album The People Or The Gun. Je ne sais pas si c’est seulement moi qui devient paranoïaque mais il me semble que ce bassiste commence à prendre de plus en plus de place au sein du groupe. Depuis son arrivé, il y a de cela plusieurs années, il est devenu le centre d’attention et il semble toujours en demander plus. Bien que je sois convaincu qu’il soit un gars super, j’ai la vague impression qu’il essai devenir le Pete Wentz du groupe.

Bref, The People Or The Gun n’est définitivement pas le meilleur album d’ANTI-FLAG mais il semble que la formation soit peut-être sur le bon chemin pour nous offrir un prochain album ressemblant à A New Kind Of Army ou bien même Underground Network. Il est cependant triste de constater que cet album sonne comme du déjà-vu et du réchauffé. À mon avis, ils auraient du doser le contenu pop et accrocheur mais bon que voulez-vous, il ne m’ont pas invité en studio avec eux pour les conseiller… Gardons espoir et je suis convaincu que la formation punk nous offrira un jour un album digne du nom ANTI-FLAG!

+: Riff de basse démente
-: Ça sonne comme du réchauffé

Chanson préférée: The Economy Is Suffering... Let It Die

Genre musical: Punk

Pour fans de: WHATEVER IT TAKES, THE UNSEEN

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire