Madness - The Liberty Of Norton Folgate (Indépendant)


Auteur: Isabelle (04 février 2010)
En magasin le: 18 mai 2009
Cote: 7.5/10

Légendaire groupe 2 Tone/Ska/Pop, MADNESS est sans équivoque un des plus influent de ce genre en Angleterre. Sa naissance nous ramène à loin car c’est en 1976 que la formation a vu le jour à Camden Town, un quartier londonien. Ils ont obtenu beaucoup de succès au début des années 80, entre autre avec la pièce très connue Our House. Malgré tout cet intérêt de la part de la communauté musicale anglaise, la vie et ses difficultés ont fait en sorte que la formation s’est séparée en 1986. Bien sûr l’histoire ne s’arrête pas là pour MADNESS mais c’est seulement 6 ans plus tard que la reformation fût envisageable pour eux. Après avoir mis de côtés leurs différends et avoir changé maintes fois la structure au niveau des membres, ils ont effectué un Reunion Tour gigantesque qui a attiré plus de 75 000 fans. Actif depuis ce jour, la formation a récemment concocté un album nommé The Liberty Of Norton Folgate qui est parût dans les bacs le 18 mai 2009 sous Lucky 7 Records.

Ce dernier nous rappelle précisément pourquoi ces britanniques ont eu autant de succès dans le passé. Débutant avec l’introduction percutante Overture, déjà l’ambiance cabaret feutré est à son comble. Les cuivres et le style théâtrale se marient parfaitement et appuie remarquablement la première pièce, We Are London qui est brillante et pop à la fois. Ils amènent le ska vers un autre niveau en mélangeant la mélancolie, le sentimental tout en gardant bien vivant l’aspect joyeux et plein de vie qui caractérise bien la formation. Le reggae et le soul sont encore très présent et les chansons Forever Young et Dust Devil sont tout simplement des hymnes au style nous indiquant même que le world beat est très ancré dans leur racine. Tout comme leurs amis de THE SPECIALS, ils sont un amalgame de genre drôlement bien interprété qui font que leur son authentique est maintenant intemporel. Mes deux pièces favorites sont incontestablement That Close et On The Town qui ont toutes les deux du piano très omniprésent et qui sont originale à souhait. Vous rappelez-vous de la chanson Diamonds And Guns de THE TRANSPLANTS qui débutait aussi avec du piano? Le style de ces derniers me fait un peu penser au rythme du début de la chanson, entraînant et super efficace. Les deux chansons englobent tout de l’album avec leur ton ambitieux, leur sonorité variée et les paroles écrites de façon intelligente, brillante. Ce long jeu au grand complet permet de voir que MADNESS a remarquablement bien su sortir de sa zone de confort qui leur a nui dans la passé et passer à un niveau supérieur. La preuve de cette affirmation est le dernier titre, The Liberty Of Norton Folgate. Il dure au total 10 minutes, ce qui est très rare pour un groupe purement conçu au départ pour faire rouler leur pop britannique sous format de simple; accrocheur et se voulant être accessible jusqu’à devenir des hits. Je verrais très mal une chanson aussi longue à la radio, mais elle prouve que désormais ces londoniens ont maintenant assez pris de maturité pour voir en eux un potentiel plus grand que celui de vouloir plaire uniquement au média de masse. C’est en fait une conclusion parfaite pour un disque aussi complet et authentiquement réalisé.

Rarement sont les musiciens qui, après une aussi longue carrière, sont capable de se réinventer et de progresser autant. C’est rafraîchissant de voir qu’il y a encore de la place à l’évolution et que selon moi, The Liberty Of Norton Folgate est sans équivoque le plus sincère de leur accomplissement. Je suggère donc à n’importe quel fan de ska, reggae, pop/rock, soul de se le procurer car il pourra plaire autant au plus friand de ska qu’au plus curieux de tout simplement découvrir un album criant de sens.

+: Album complet
-: Paroles toutes semblable

Chanson préférée: On The Town

Genre musical: 2-Tone Ska/Pop

Pour fans de: THE SPECIALS, THE SELECTOR, WESTBOUND TRAIN

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire