The Burning Season - The Haze Of Infactuation (Eulogy Recordings)


Auteur: PUNKMEUP (04 novembre 2004)
En magasin le: 05 novembre 2004
Cote: 8.5/10

Si un groupe n’est pas capable de varier son style, il ne s’écoulera pas beaucoup de temps avant que son auditoire ne l’abandonne. Par contre, s’il est capable de donner une dimension additionnelle à sa musique, il gardera ses fans attentifs. C’est ce plan qu’à décider d’adopter le groupe The Burning Season avec son tout premier album The Haze of Infactuation. Formant autrefois un groupe du nom de Worlds Apart, les cinq gars ont décidé d’ajouter une touche un peu plus mélodieuse au puissant et viril hardcore qu’ils produisent. L’album commence avec une dose de « gros hardcore sale » sur Eternal Now avec un riff pesant et une basse qui feront cogner les voisins dans le mur. Le portrait se précise avec la deuxième pièce, Weight of the World : alors que notre doigt s’approche tranquillement du bouton skip en raison de l’allure répétitive de la chanson, le groupe nous offre le premier d’un de ces nombreux « breakdown » à touche mélodique. Bravo! On emploie ensuite la recette inverse sur A fate Like Yours en amorçant avec l’approche mélodique, style emocore, et en terminant avec un « breakdown » qui fera voler les poings et les pieds en salle! Le groupe nous offre aussi une pièce instrumentale ironiquement nommée Losing My Voice qui s’enchaîne à merveille avec You Can’t Say Dance On A Record qui ne dure que 21 secondes, mais que j’imaginerais très bien pour amorcer un show. L’excellente chanson Watch In Faith (ma préférée) termine l’album sur une bonne note en alternant encore une fois le metalcore et les pauses mélodieuses. Pas si difficile à satisfaire le client : il veut juste en avoir pour son argent. C’est comme au buffet, on va prendre un peu de tout. Et si c’est consommé en dose raisonnable, on repartira avec le bedon plein et le sourire.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire