Defiance, Ohio - The Great Depression (No Idea Records)


Auteur: Cath (02 juillet 2006)
En magasin le: 14 mars 2006
Cote: 9/10

Dans un monde où tout semble avoir un prix, on se réjouit d'avoir un groupe comme DEFIANCE, OHIO qui prône le libre téléchargement de sa musique pour tous. Vous pouvez vous dirigez vers leur site web pour mettre la main sur leur deux albums ainsi que plusieurs autres splits et démos. Inspirants et inspirés, ils nous lançaient le 14 mars dernier un second long jeu sous la bonne tutelle de No Idea Records - un saut important par rapport à leurs associations précédentes aux labels ultra DIY Plan It X et Anti-Creative (sans compter le matériel qui a vu le jour par leurs propres moyens), mais qui reste dans la même éthique et représente bien l’esprit du groupe.

DEFIANCE OHIO et leurs treize chansons de The Great Depression représentent tout ce qu’il y a de plus DIY et punk à mes yeux – des textes vrais, qui écorchent mais qui restent bourrés d’optimisme, le tout sous le prétexte d’un désir de communiquer des choses qui nous tiennent à cœur. Des chansons courtes qui frôlent souvent la minute ou presque; une orchestration créative et un lineup qui offre une section d'instruments à cordes hors du commun constituée, en plus de la guitare acoustique, d'un banjo, violon, violoncelle et contrebasse,; des influences punk qui touchent au country à plusieurs occasions; des racines qui sont présentes, un feeling old school dans des compos définitivement new school; un sentiment général de désordre tout juste assez contrôlé pour conserver un certain confort.

Musicalement, on touche sur The Great Depression à plusieurs émotions différentes qui fait une expérience d'écoute des plus agréables. On a parfois droit à des ballades (Grandma Song), d'autres assauts plus punk (Letter Home, Enough), des bribes de country (Condition 11:11), du mid-tempo touchant et mélancolique (Calling Old Friends, The Temperature Is Dropping) - je vous mets au défi de ne pas systématiquement appuyer à nouveau sur le bouton play une fois le disque terminé. Plusieurs morceaux se démarquent dès la première écoute, tout particulièrement Petty Problems, Oh, Susquehanna!, Calling Old Friends, Trip And Stumble, This Feels Better, This Year... ouais, vous remarquez certainement que la liste se fait ongue, signe d'un album qui botte tous les derrières de la terre. En fait, il n'y a pas une seule pièce du disque qui ne soit pas excellente.

Le anarcho-folk-punk tant drôle que chargé de toutes sortes de connotations socio-politiques de DEFIANCE, OHIO sur The Great Depression est, en ce qui me concerne, un des albums de l'année - sans compter l'album de prédilection de toutes les soirées autour du feu de camp qu'on se tapera cet été. Si AGAINST ME, GHOST MICE, THIS BIKE IS A PIPE BOMB, MADELINE ou RUMBLESEAT ont l'habitude d'être en forte rotation dans votre lecteur, vous devez tout simplement courir acheter cet album. Encore mieux, commandez-le directement de chez No Idea!

+: Oh! Susquehanna, Calling Old Friends, Trip And Stumble
-: Des pièces plus intensément country comme New World Order ou Condition 11:11 pourraient être plus difficiles à digérer pour certains

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire