My Chemical Romance - The Black Parade (Reprise/ Wea)


Auteur: Math L. (05 novembre 2006)
En magasin le: 24 octobre 2006
Cote: 6/10

Beep… Beep… Beep… Beep; The End, le premier titre du nouvel album de MY CHEMICAL ROMANCE s’ouvre avec cet esprit. On y entend le même son que les appareils de respirations artificielles dans les hôpitaux. On découvre en même temps une guitare acoustique qui surprend, en ce début de disque de MCR. S’enchaîne ensuite la pièce Dead!, ainsi que les autres titres de The Black Parade.

La formation MY CHEMICAL ROMANCE propose un punk-rock qui s’apparente jusqu’à un certain point à celui de THURSDAY et CURSIVE. Le groupe a pris son envol au début des années 2000 quand le chanteur Gerard Way et le batteur Matt Pelissier décident d’écrire ensemble. Après leur disque quelque peu méconnu mais tellement puissant I Brought You My Bullets, You Brought Me Your Love (vraiment un disque à découvrir!), MCR nous a alors présenté un second effort en 2004 qui propulsa la formation dans les plus hauts sommets de l’industrie avec Three Cheers for Sweet Revenge. Le groupe qualifie maintenant son nouvel album comme son travail le plus pure et le plus intense dans lequel ils n'ont jamais travaillé et se veut une grande célébration pour l’amour, la mort et la noirceur, rien de moins! Produit par Rob Cavallo (GREEN DAY), les influences de l’album sont plutôt générales et assez communes. On remarquera tout de suite dans le premier simple, Welcome To The Black Parade, les influences du producteur et de plus, I Don’t Love You ressemble d’ailleurs dangereusement à certaines pièces d’un album qui a connu un fort succès, American Idiot. Malgré toutes ces comparaisons, difficile d’admettre qu’elle n’est pas accrocheuse!

Alors quoi de neuf sur The Black Parade? Quand même beaucoup de choses finalement. On y retrouve des pièces au piano (Cancer), des arrangements d’orchestres, des guitares acoustiques, des chansons plus courtes et des pièces surtout beaucoup plus calmes qu’on pouvait se l’imaginer. Là-dessus, la pièce Disenchanted est tout de même très bien réussie. Calme, simple, mais classique pour un rappel en spectacle avant d’enchaîner avec des pièces qui cassent la baraque! Sur le disque, Teenagers est une chanson qui donne vraiment une mauvaise finition au travail du groupe. Enlevez-moi cette chanson au plus vite! Et comme si ce n’était pas assez, on ajoute à la fin de l’album une chanson cachée qui nous lève le cœur, littéralement! Elle est affreuse. On est donc très loin de notre MCR d’il y a deux ans avec les bombes Helena et Ghost of You.

Complètement incroyable en spectacle pour leur énergie et leur style avec leurs vestes pare-balle, les gars de MCR ont peut-être malheureusement tombé dans le piège des pièces plus commerciales et faciles. Sérieusement, étant moi-même un fan de ce groupe depuis leur tout début, je dois vous avouer que The Black Parade ne s’annonce vraiment pas comme le disque auquel les vrais fans pouvaient s’attendre et qui nous était tant promis. Je ne peux m’empêcher d’être nostalgique de leurs deux premiers albums, car leur troisième effort tombera rapidement dans les oubliettes. On n’y retrouve aucun punch majeur, pas de chansons qui nous accrochent réellement aux premières écoutes, ni de paroles accrochantes, ni de riffs qui se démarquent; bref, pas grand-chose à se mettre sous la dent pour rassasier notre envie d’un bon mélange de punk-rock qui dérange et qui déplace de l’air. Malgré tout ce que l’on peut en penser, il n’en reste pas moins que le groupe bénéficie maintenant d’un statut qui leur est plus que profitable et qui saura tout de même propulser MCR aux sommets. Ces gars-là ont du talent, ils sont aussi uniques et il faudra alors surveiller ce qui se passera maintenant avec eux pour peut-être un quatrième album, qui sait ?!

Disons que pour les nouveaux groupies qui découvriront leurs aventures MCR avec The Black Parade, certains pourront y trouver ce qu’ils recherchent en écoutant seulement ce disque. Mais d’autres se souviendront plutôt de Three Cheers For Sweet Revenge, un disque qui restera encore longtemps devant The Black Parade. Bref, ce n’est pas un mauvais disque, mais tout de même…

+ : Famous Last Chance et The Sharpest Lives, des chansons comme on les aime!
- : Un disque qui n’a pas convaincu beaucoup de fans!

Pour les fans de: THURSDAY et CURSIVE

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire