7 Seconds - Take It Back, Take It On, Take It Over! (Side One Dummy Records)


Auteur: PUNKMEUP (13 octobre 2004)
En magasin le: 14 octobre 2004
Cote: 5/10

Un moule, 17 chansons. C’est ce qu’on appelle du marketing… M-A-R-K-E-KETING, MARKETING! 7 seconds sont peut-être des légendes du punk, mais on ne peut pas dire que leur nouvel album Take It Back Take It On Take It Over passera à l’histoire. Qui aurait cru qu’on pouvait en faire autant avec la même recette? Si il n’y avait pas de pauses entre chaque chanson, il serait impossible de savoir qu’on est en fait en train d’écouter la suivante! L’album d’un peu moins de 30 minutes comprend 17 pièces dont 13 qui dure moins de 2 minutes. Cela n’est pas nécessairement négatif, mais dans le cas présent… ça l’est! Voici donc la recette : quelques accords (je pense en avoir discerne trois ou peut-être même quatre sur tout l’album) exécutés le plus vite possible, un beat de batterie répétitif (au moins la moitié des chansons commencent avec un ou deux petits coups de tambour!!), des chorus du type « tous en chœur », et une quantité innombrable de « woooooooooh, oooooooooh, ooooooooooooooh »… Il y a quand même quelques pièces accrocheuses (Panic Attack, Breaking News), mais rien qui n’ai jamais été fait. Ironiquement, les meilleures chansons de l’album sont aussi celles qui durent le plus longtemps (Still on It, Big Hardcore Mystery et Y.P.H.) qui permettent donc des exercices de style (légèrement) plus intéressants et un peu de variété. Dans cette catégorie, il me semble pouvoir trouver un peu mieux; je préfère encore du Deviates ou 98 Mute. Comme disait NoFX : “ Between AFI and The Offspring I don't think we need anyone else to sing anymore whoa's. We hate whoa's. We’re against whoa's. We hate whoa's .”

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire