Gogol bordello - Super Taranta (Side One Dummy Records)


Auteur: André (12 septembre 2007)
En magasin le: 10 juin 2007
Cote: 9/10

Le monde entier s’est mobilisé le premier juillet dernier à l’occasion du Live Earth pour entendre de la musique et des messages environnementaux. La majorité des grandes vedettes de la pop nous ont chanté leurs grands succès, mais Madonna a pour sa part décidé de faire monter sur scène un grand moustachu et un vieux barbu avec un violon pour l’aider à chanter son grand succès La Isla Bonita. Les deux musiciens adoptés par la diva sont en fait les membres de la formation GOGOL BORDELLO, une surprise pour certain, une découverte pour plusieurs.

Pour ceux qui ne connaissent pas GOGOL BORDELLO, disons que c’est un mélange de musique Tzigane et de Punk Rock. Les origines diverses des membres de la formation influence le son de cette musique très festive. La guitare électrique côtoie le violon et l’accordéon ce qui donne un heureux mélange de traditionnelle et de moderne. Super Taranta est la plus récente parution de la formation sur l’étiquette Side One Dummy Records et Eugene Hütz et sa troupe nous amène dans un univers entraînant qui ne laissera personne indifférent. Super Taranta est pour moi une belle découverte puisque le mélange des styles est parfait. Il y a vraiment une bonne atmosphère qui se dégage de l’album et ça donne vraiment le goût de danser et de boire à n’en plus finir. Il y en a vraiment pour tous les goûts sur ce disque et c’est un opus de joie et de délire qui ressort des quatorze pièces. Il y en a pour un peu plus d’une heure d’écoute et on en redemande c’est certain. Pour cet album, GOGOL BORDELLO s’associe avec un producteur d’expérience avec Victor Van Vugt qui a travaillé avec NICK CAVE AND THE BAD SEEDS ainsi que DÉPÈCHE MODE. L’album est propre et tous les instruments sont clairs, ce qui aurait pu être un problème vu le grand nombre d’instruments qui se côtoient. On ne retrouve cependant jamais de cacophonie qui pourrait vous faire décrocher de l’album, alors on ne peut rien demander de plus. Je n’ai qu’une seule déception après l’écoute de Super Taranta et c’est de ne pas avoir découvert ce groupe plus tôt. Ce disque est en fait le cinquième de la formation et j’espère bien pouvoir me procurer les autres compacts pour remplir ma discothèque.

Super Taranta est un album à ajouter à sa collection musicale puisque avec des accents tziganes, on a que le goût de faire la fête et de sauter dans tous les coins. Il est évident que c’est un groupe qui doit donner une excellente performance sur scène, ce que les montréalais vont pouvoir apprécier en se rendant le 10 octobre prochain au Club Soda.

+ : Musique de fête, rythmes entraînants.
- :La pochette est laide, mais je n’ai rien à dire sur la musique.

Pour les fans de : musique du monde, de fêtes et de la trame sonore du film Underground.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire