Street Dogs - State Of Grace (Hellcat Records)


Auteur: Phil (14 juillet 2008)
En magasin le: 08 juillet 2008
Cote: 7.5/10

Les attentes envers STREET DOGS atteignaient certainement un niveau bien respectable à l’heure de la formation du groupe car un certain Mike McColgan allait en être le leader. Ce nom ne vous dit rien? DROPKICK MURPHYS, ça vous dit quelque chose?… Bien sûr. Il est en fait le premier chanteur de la légendaire formation de Boston. C’est donc après avoir quitté les MURPHYS et s’être consacré quelques années à son métier de pompier que McColgan s’est rendu compte que la musique comptait plus que tout. Il a donc formé STREET DOGS.

Malgré le fait que Boston possède déjà son lot de formations punk rock de grande qualité, McColgan et sa bande en sont rendus à leur quatrième album studio et ont réussi à s’envoyer plusieurs tournées qui rendraient n’importe quel groupe jaloux. On avait donc bien hâte d’entendre leur nouvelle galette. Pas parce qu’ils sont du genre à surprendre mais bien parce qu’ils ont l’habitude de rester fidèles à leur style. C’est exactement ce qu’ils ont fait avec State Of Grace. Sans grande prétention instrumentale, l’album sonne vrai, ça sent l’authenticité à plein nez. La voix un peux crasseuse du chanteur agencée à un instrumental bien simple s’avère être la formule magique pour STREET DOGS. Les chansons sont sensiblement toutes bâties sur la même charpente mais ont aussi toutes leur petit cachet. L’album s’écoute donc très bien d’un bout à l’autre. C’est le genre d’album intéressant à écouter en voiture. Vous réussirez à tout déchiffrer sans perdre votre concentration sur la route.

Sans parler d’un incontournable, on parle d’un item intéressant à ajouter à sa collection. Il s’agit d’un album intéressant pour saisir l’essence du groupe, surtout qu’il sera de passage au Parc Jean-Drapeau pour le très populaire Vans Warped Tour.

Pour fans de: DROPKICK MURPHYS, FLOGGING MOLLY

+ : Bon album en général.
- : À ne pas conseiller aux fans de musique plus technique.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire