The Cat Empire - So Many Nights (Indica Records)


Auteur: Math P. (21 mai 2008)
En magasin le: 22 avril 2008
Cote: 9/10

Qui n’a pas besoin de musique entraînante pour pouvoir profiter pleinement de l’été qui arrive? Voici donc la combinaison gagnante Punkmeup : une bière, une terrasse, du soleil et THE CAT EMPIRE! Le groupe en provenance du pays des kangourous nous offre leur deuxième album intitulé So Many Nights et est distribué au Québec grâce à Indica. C’est tout un défi que le sextuor s’est donné pour cet album car leur premier opus, Two Shoes avait connu un retentissant succès. Il est donc d’actualité de se poser la question, le contenu de So Many Nights est-il toujours aussi rafraîchissant?

Un mélange efficacement réussi de pop, de rock, de ska, de reggae, de worldbeat et même un peu de soul résulte en ce disque tout en saveurs. Certains fans pourraient dire que So Many Nights est un peu moins festif que l’album précédent, mais il s’agit plutôt d’une plus grande maturité que le groupe démontre. La conception de l’album est incroyablement bien faite, le son est magnifique et l’ordre des chansons est très favorable à la fluidité de l’album, ce qui nous offre une pièce entraînante suivie d’une balade au refrain plus qu’accrocheur. Mention honorable à la composition So Long où le groupe fait un clin d’œil à Montréal et qui en plus est une des chansons qui bougent le plus avec So Many Nights. De la trompette, des scratchs de DJ version 1990 et une magnifique alternance entre les voix de Félix Riebl et Harry J. Angus créent un tout qui ne demande que d’être réécouté encore et encore.

La seule chose qui tâche l’album, et ce que très légèrement, est la volonté trop claire du groupe à s’affirmer comme un groupe de premier plan. Nous pouvons entrevoir à travers plusieurs pièces une volonté plus grande de passer sur des radios FM, mais peut-on accuser un groupe de vouloir être populaire? Des balades un peu plus nostalgiques et pleines d’émotions ralentissent le cœur de l’auditeur très efficacement, Panama et No Longer There en sont la preuve. THE CAT EMPIRE nous offre même la pièce The Darkness qui est remplie d’influences arabes et je dis bravo pour cette palette d’influences étonnantes. So Many Nights est donc un album indispensable dans votre collection, les airs de trompettes et les refrains ne vont quitteront pas de l’été.

+ : Un album qui amène le sourire à 100%
- : Certaines pièces ont un son peut-être un peu trop recherché (Voodo Cowboy)

Pour fans de : BEDOUIN SOUNDCLASH, THE AGGROLITES.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire