MAP - Repose en paix (Slam Disques)


Auteur: Dave (11 septembre 2006)
En magasin le: 19 septembre 2006
Cote: 8.5/10

Le moins que l'on puisse dire, c'est que MAP n'y va pas de main morte sur son plus récent opus, Repose En Paix. Réalisation par Franz Schuller, Frank Joly et Jérôme Boisvert, collaborations de Paul Cargnello, Vincent Peake, Julie Panic et Nico (TAGADA JONES), on ne s'est privé de rien pour créer un album irrésistible. Cela fait maintenant plus de 10 ans que le groupe originaire de Québec sillonne les routes de la Belle Province et un constat s'impose: MAP a faim et le groupe est mûr pour passer à la première étape.

L'album débute avec une guitare en sourdine qui ne met pas 20 secondes à exploser en un ska énergique où s'entremêlent une section de cuivre riche et des paroles on ne peut plus vindicatives. En effet, le moins qu'on puisse dire, c'est que MAP ne met pas de gants blancs pour parler de la société actuelle. Les gars vont même jusqu'à comparer les banlieues à des nécropoles! Guillaume admettait récemment dans une entrevue avec nous que cet album était encore plus baveux, agressif et sombre que les autres. Cela se voit particulièrement dans la pièce 4 où on entend: Au paradis fiscal, on refuse jamais un escroc, peut importe le scandale. Au paradis fiscal, tout le monde a son petit numéro pour laver ses mains sâles!

MAP ne s'attaque pas qu'aux grosses compagnies et à la population qui s'endort peu à peu. Le groupe prend aussi la défense des démunis et de ceux qui ne peuvent se protéger des puissants. C'est d'ailleurs le sujet de notre chanson favori, 5 piastres. Son ska fougueux se mélange à un punk rock brillant. Tant le sujet que le choeur de la chanson seront à coup sûr des allumettes pour faire exploser la foule. Il ne reste plus qu'à espérer que les témoignages dans la chanson influenceront sur le comportement des gens qui vont écouter cet album.

Côté musical, la qualité de l'enregistrement casse avec les autres disques du groupe. Une préproduction solide conjuguée à une réalisation professionnelle aide à donner beaucoup de tonus aux pièces. Le punk est très présent sans pour autant délaisser le ska et ses cuivres à tout casser. MAP nous offre même une balade sur la pièce À mes filles, une pièce dédiée aux petites filles de Simon. Le groupe a réussi ici une transformation comme peu de groupes l'ont fait: maturer tout en gardant une sonorité qui n'effraiera pas les fans des premières heures.

Le groupe MAP n'éprouve vraiment aucun complexe sur ce premier CD complètement en français. Il ne cherche pas seulement à s'affranchir de son passé; il cherche à affranchir la société de sa léthargie actuelle. Si les gens ne comprennent pas les paroles, ils comprendront sûrement le ska/punk qui s'attaque férocement à leurs tympans! Cela fait 2 ans que le groupe peaufine cet album et une fois de plus, on se doit d'admettre que le travail rigoureux est toujours un gage de succès et permet au groupe de faire un net bond en avant par rapport aux albums précédents. MAP est mature et à l'aise dans sa peau comme jamais. Ne pas surveiller ce groupe dans les mois à venir serait une grave erreur. Restez donc à l'affût!

+: Des paroles engagées, un punk mûre et solide.
-: On aurait aimé un peu plus de ska par moment!

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire