Divide The Day - Pretty Girls With Ugly Boys (Thorp Records)


Auteur: PUNKMEUP (13 août 2005)
En magasin le: 07 juillet 2005
Cote: 9/10

Les premières chansons de l’album donnent la fausse impression d’avoir droit à un groupe révolutionnaire avec des chansons comme My Yellow Pages Girl et Everybody In Florida Wears Running Shoes, qui poussent définitivement les limites du genre et qui sont définitivement une innovation comparativement au reste du hardcore auquel on a droit aujourd’hui. Dès les premières notes, on comprend que Divide The Day est un de ces groupes qui incorpore un brin d’humour dans leurs chansons - que ça soit par les leads de guit qui ajoutent un aspect un peu comique, les rythmes qui rappellent parfois les bands métal des années 80 ou par leurs paroles et autres titres sarcastiques (Jesus is coming…Look Busy). Le tout est servi sur un fond de hardcore brutal mais entraînant, avec autant de shout-outs que de breakdown pesants, avec autant de vocales agressives que clean.. On retombe un peu dans le conventionnel avec File This Under Great Ideas At The Time, qui n’est pas sans me rappeler A Day To Remember avec un peu moins d’intensité, mais qui demeure une excellente chanson. Heureusement, cet esprit cynique/sarcastique refait surface au fil de l’album, avec des pièces comme iTotally Outrageous Por Favor! ou The Amazing Bro Basher 5000. Pretty Girls With Ugly Boys est un album qui est assez long est diversifié, avec des chansons plus relax comme East Willock Road, Those We Love The Most Never Truly Leave Us et l’acoustique Strive. Somme toute, c’est un excellent premier album d’un groupe qui sera définitivement à surveiller.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire