Venerea - One Louder (Bad Taste Records)


Auteur: Cath (18 décembre 2005)
En magasin le: 18 avril 2005
Cote: 8.8/10

Quand on passe l'année en revue, on en oublie toujours. Alors voici mon oubli par excellence dans la catégorie découvertes pour 2005: VENEREA.

Preuve que le punk rock scandinave est toujours bien vivant malgré le ramolissement de ses héros (déchus) MILLENCOLIN, que les suédois sont humbles et ont un bon sens de l'humour, et rappel poignant que Bad Taste Records vont vous botter le cul avec chaque nouvel artiste qui entre dans la famille, One Louder est arrivé en magasins en avril dernier et entre mes mains au début décembre. Bien qu'il demeure un disque tout à fait digne de l'année dans laquelle il a été produit, les quatorze chansons de l'album me ramènent directement aux meilleurs jours de ma phase punk rock: les glory days du skatecore suédois. Vous savez... le bon vieux temps où PRIDEBOWL existaient encore selon leur lineup original, où MILLENCOLIN sortaient des disques comme Life On A Plate et où des groupes comme ASTREAM et ADHESIVE étaient encore de ce monde.

Le son de VENEREA combine l'intensité des SATANIC SURFERS à l'ardeur de GOOD RIDDANCE, les mélodies de PROPAGANDHI avec la vivacité de BIGWIG – groupe avec lequel on pourrait faire plus d'un parallèle en ce qui concerne les vocales et l'aspect technique des guitares. Furieux sur Throwing Bricks et Calling Card, mélodique sur Small Town Romance (morceau qui n'est pas sans rappeler les DESCENDENTS) et Rearview, sans oublier la touche politique inévitable de Guantanamo, One Louder est un album qui s'écoute du début à la fin, à deux cent milles à l'heure, sans qu'on ait la moindre envie de sauter une seule pièce.

One Louder est un titre plutôt évocateur en ce qui concerne leur progression musicale, entre autres avec l'entrée d'un style vocal plus agressif qui apporte au band une énergie audacieuse. Le groupe, qui dance d'un label à l'autre depuis le début de sa carrière en 1991 et qui a vu plus d'une combinaison de musiciens en ses rangs, semble en être à son cinquième long jeu sans compter les quelques EPs produits au courant des premières années suivant sa formation. VENEREA a dernièrement fait partie du Bad Taste Tour européen en compagnie de ALL SYSTEMS GO et SATANIC SURFERS, et continuent leur lancée avec ces derniers en s'enlignant vers le Japon au début 2006.

Nouvelle compagnie de disques, nouveau batteur, excellent nouvel album – l'avenir est finalement beaucoup plus prometteur pour le quatuor. Et Anden a les plus jolis (et abondants) tattoos que j'ai vu depuis un bon petit bout.

Vous pouvez télécharger des mp3 du groupe ici et ici.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire