The Lawrence Arms - Oh! Calcutta! (Fat Wreck Chords)


Auteur: Julien (06 mars 2006)
En magasin le: 07 mars 2006
Cote: 9.1/10

THE LAWRENCE ARMS est un groupe qui nous tient en haleine depuis leur tout début. Directement de la ville de Chicago, ils ont grandi avec une scène des plus fortes en compagnie des ALKALINE TRIO et RISE AGAINST. Après avoir lancé l’excellent The Greatest Story Ever Told en 2003 et Cocktails And Dreams en 2005, le groupe avait une certaine pression sur les épaules en nous présentant Oh! Calcutta!, leur troisième opus chez Fat Wreck Chords. Mais fallait-il douter de la qualité du produit que le trio pouvait nous offrir?

La formation nous présente toujours une nouvelle recette à chaque album, ce qui fait que tant de fans leurs sont fidèles, et Oh! Calcutta! ne fait pas exception à cette règle bien établie. Vous tomberez tout simplement sur votre derrière à la première écoute de cet disque puisque TLA a rangé au placard son côté un peu plus « smooth » qu’ils avaient si bien exploité sur The Greatest Story Ever Told. Cependant, ils ont trouvé un excellent ingrédient pour remplacer le tout en faisant appel à une énergie qui sera vous décoiffer, un peu comme ils le font si bien avec THE FALCON. L’album déplace vraiment beaucoup d’air, que ce soit avec des refrains tout simplement parfaits (comme à l’habitude) ou encore par des harmonies de voix qui font que le groupe se démarque tant. Le band ne réinvente pas la roue lorsqu’on parle des guitares et de la basse. Elles sont rapides, accrocheuses et se complètent de parfaite façon, alors pourquoi changer cet aspect que la formation maîtrise si bien? Une grande différence sur cet album est le fait que Brendan chante beaucoup plus qu’auparavant. Chris prend le micro seul que très rarement, mais la majorité des chansons sont chantées en harmonie, ce qui donne une certaine agressivité à ces nouvelles compositions. Il faut tout simplement entendre la combinaison de ces deux voix pour comprendre la fusion qui existe entre eux.

Il m’est vraiment difficile de choisir mes pièces favorites sur cet album, mais je dois dire que Cut It Up, Key To The City et Recorving The Opposable Thumb se retrouveront certainement dans la liste des chansons marquantes de 2006. Pour avoir eu la chance d’entendre ces pièces en spectacle, je vous assure qu’il est impossible de rester en place en les entendant puisque le groupe est tout simplement en feu sur scène.

En somme, TLA continue de nous impressionner avec ce nouvel album qui s’écoute tant dans une bonne soirée arrosée que dans l’autobus, mais peu importe où vous l’écouterez, l’important c’est qu’il vous apportera une bonne dose de punk rock rafraîchissante.

+ : l’harmonie des voix

- : j’en voudrais plus!!!!

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire