Living With Lions - Make Your Mark (Blackbox Recordings)


Auteur: Phil (23 août 2008)
En magasin le: 23 août 2008
Cote: À découvrir (et surtout à aller voir en spectacle)

La formation LIVING WITH LIONS était de passage dans la métropole en date du premier août afin d’accompagner A WILHELM SCREAM . Les membres ont ainsi eu la chance de faire la fête avec groupe d’un bout à l’autre du pays. Le tout tombait bien car ils venaient tout juste de lancer leur album Make Your Mark qui nous apparaît sur l’étiquette Black Box. J’ai bien l’impression que les mecs de Vancouver écouleront plusieurs copies de cette galette au kiosque de marchandise qu’ils trimbalent avec eux car c’est live qu’ils excellent. Cela dit, je suis tenu de parler de l’album et non du show, c’est donc ce que je ferai.

Tout d’abord, un gros bravo pour la pochette qui confirme que colorier un gars trop saoul avec un marqueur permanent est une coutume trans-canadienne et non exclusivement québécoise. J’aime le concept. Pour ce qui est de la musique, c’est tout aussi bien. On parle d’un punk rock sans grande prétention, mais avec beaucoup de caractère. La principale qualité de leur son est l’équilibre et l’homogénéité de l’ensemble. C’est juste assez accrocheur, mais on n’hésite pas à nous ramener à des séquences plus intenses lorsqu’on a l’impression d'en avoir besoin. Les chansons sont ni trop courtes ni trop longues et on nous réserve toujours un petit bridge au moment opportun. Matt Postal dose toujours bien sa voix et sait quand en mettre un peu plus. Il le fait d’ailleurs tout aussi bien sur scène. L’album s’écoute donc très bien d’un bout à l’autre et la simplicité des morceaux nous permet de les apprécier dès la première écoute. J’ai cependant été plus impressionné par certains titres que d’autres. Granny Steps, qui se trouve à être la quatrième pièce de l’album, figure très certainement parmi mes coups de cœur. Alors qu’on s’attend à ce qu’il s’agisse d’une chanson à saveur plus légère à cause d’une petite intro de power chords toute simple, les gars nous surprennent avec un des refrains les plus lourds de l’album. La transition est vraiment sans reproches. Je dois aussi glisser un mot à propos de l’excellente Dude Manor, chanson dédiée à un appartement dans lequel certains des membres semblent avoir vécu plusieurs beaux moments bien arrosés.

En fin de compte, je crois que LIVING WITH LIONS est voué à un avenir plutôt prometteur si la scène punk rock canadienne reste en santé. Il s’agit très certainement d’une des bonnes formations de l’heure que je vous invite à l’encourager.

+ : bon album en général
- : un peu court

Chanson préférée : Granny Steps

GENRE: Punk mélodique

POUR FANS DE: JAWBREAKER, LIFETIME

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire