Dig It Up - Magnets (Indépendant)


Auteur: Etienne (19 février 2009)
En magasin le: 17 février 2009
Cote: 9/10

Critiquer un album n’est jamais déplaisant. Mais lorsque le premier commentaire qu’on a sur un groupe est « c’est un excellent groupe » et qu’on a jamais entendu parler de celui-ci, la première réaction est toujours la même: « on verra bien ». Vous comprendrez que le peu d’informations que j’avais sur DIG IT UP avant de faire cette critique mettait la barre élevée dès le départ. Est-ce que le premier mini album, Magnets, réussira à me faire dire à une autre personne qui ne connaît pas le groupe que ce dernier est excellent?

Dès les premières notes de Oh No! qui ouvre l’EP, on voit bien que le groupe ne se contente pas d’un punk-rock classique, mais qu’il préfère lui ajouter une touche dansante et festive. THE BRONX nous vient en tête immédiatement à l’écoute de cette chanson. Le son des guitares est similaire, la voix éraillée s’en rapproche et l’ouverture progressive de la pièce ainsi que le premier cri poussé par Mike Rock nous ramène directement à la pièce d’ouverture de Heart Attack American, le premier album de THE BRONX. Heureusement, le morceau est plutôt court ce qui nous épargne d’y penser trop longtemps. Par la suite, la pièce A Thousand Words arrive avec un brin de fraîcheur. Le son reste le même, mais les similarités avec le groupe de Los Angeles s’estompent. L’énergie reste au rendez-vous et les guitares toujours aussi efficaces, sans oublier la batterie qui, ma foi, est plutôt sûre. Le reste de l’album s’enfile aussi bien que les deux premières chansons et, sans jamais vraiment déstabiliser par une innovation dans le son du groupe, on sent une très bonne base et une qualité au-dessus de la normale dans leur facilité à créer des rythmes accrocheurs. Quelques trucs restent tout de même à surveiller avec les oreilles bien ouvertes: le solo de guitare qui se retrouve au trois quart de la chanson Love And Whiskey, qui arrive de façon inattendue et frappe fort; les « Oh yeah, goddamn » de Rock dans Missing People, qui pourraient facilement se retrouver dans une chanson de LIL' JON.

Donc, une fois arrivé à la fin de Magnets, est-ce que la barre aura été trop élevée pour ce petit groupe de Montréal? En fait, elle était beaucoup trop basse. J’aurais pu la monter de plusieurs échelons encore et le groupe aurait tout de même réussi à passer haut la main. Je conclue donc en vous disant: DIG IT UP est un excellent groupe!

+: Rythmes accrocheurs et paroles que l’on voudra crier avec eux en spectacle
-: Les similitudes avec THE BRONX pourraient en déranger plusieurs

Chanson préférée: Missing People

Genre musical: Punk Rock

Pour fans de: THE BRONX, THE SAINTES CATHERINES, A WILHELM SCREAM

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire