Metric - Live It Out (Last Gang Records)


Auteur: Dave (02 février 2006)
En magasin le: 27 septembre 2005
Cote: 6/10

Depuis le temps que tout le monde me casse les oreilles avec le groupe METRIC, il était bien temps que je m’assoie et que j’écoute un peu Live It Out. La voix de Emily Haines n’est pas sans me rappeler celle de GARBAGE sur la deuxième pièce de l’album, Glass Ceiling. Tout d’abord, je tiens à préciser que nous sommes loin, bien loin, du punk rock traditionnel. Je dois dire que seulement deux pièces m’ont vraiment accroché après quelques écoutes. Tout d’abord Poster Of A Girl est une pièce aux allures rock électro empreinte de sensualité. Le keyboard ajoute une atmosphère planante qui vous emporte prestement dès que vous fermez les yeux. The Police And The Private est selon moi LA pièce de l’album. Vous devez écouter la sonorité des paroles de la chanson – c’est on ne peut plus envoûtant. Chaque fois que j’écoute la pièce, je me sens comme hypnotisé et je serais presque prêt à vendre ma maison ne serait-ce que pour écouter la pièce à nouveau ! Vraiment un chef-d’œuvre dans son genre et cette seule chanson me fait reconsidérer mon opinion du groupe. Mais l’habit ne fait pas le moine et une pièce, aussi bonne fut-elle, ne peut augmenter tant que ça la valeur d’un groupe.

Enregistré en partie à Montréal, l’album s’adresse plus aux adeptes du 4 à 7 qu’au fans de NOFX, même ceux qui sont assez ouverts d’esprit. Une certaine force se dégage par contre du CD et me pousse à augmenter ma note, je ne sais trop pour quelle raison. Je retrouve peut-être un peu de la magie qui m’avait fait tant aimer LE TIGRE il y a de cela quelques années. Bon, j’y vais avec ma raison et non avec mon cœur pour une fois. On verra si leur spectacle au Métropolis dans quelques semaines me fera changer d’idée…

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire