Bob Mould - Life and Times (Anti)


Auteur: Max W. (06 janvier 2009)
En magasin le: 07 avril 2009
Cote: 8/10

Trente ans se sont écoulés depuis la formation du groupe légendaire HUSKER DU, groupe qui allait établir l’une des bases du indie et du post-punk. Il s’est passé vingt années depuis la dissolution du groupe et le lancement du premier projet solo de Bob Mould intitulé Workbooks. C’est pour souligner ces événements que l’auteur compositeur, ancien guitariste et chanteur d’HUSKER DU et plus tard, de la formation SUGAR, a lancé son nouvel album solo intitulé Life and Times. L’opus se veut une réflexion personnelle ainsi qu'une réflexion du monde extérieur de l’artiste. Pour ce protagoniste à l’aube de la cinquantaine qui expose publiquement son homosexualité, Life and Times démontre avec brio qu’il n’y a pas d’âge pour «rocker la baraque». Ayant parfois effectué des projets plutôt axés sur des performances acoustiques ou électroniques, Bob marque ici un retour aux sources sans toutefois tomber dans la banalité.

En effet, le neuvième album solo de Bob Mould est solide du début à la fin. Il se caractérise par un caractère rock et folk accompagné de paroles traitant entre autre d’expériences de vie parfois difficiles de l’artiste. C’est le cas par exemple de la pièce Argos où le narrateur fait l’intrusion dans un club du sexe. On retrouve au travers de l’album des mélodies influencées par l’époque de HUSKER DU et SUGAR mais les pièces restent tout à fait contemporaines et sont dignes du talent de l’artiste. Mould mélange guitares agressives, mélodies, refrains enchanteurs, tout en y insérant un petit côté acoustique. Ces aspects peuvent être relatés dans l’excellente chanson thème Life and Times qui débute l’album.

En somme, cet album démontre que Mould possède encore énergie et originalité. L’auteur compositeur est tout à fait à jour dans la composition musicale. La chanson I'm Sorry, Baby, But You Can't Stand in My Light Anymore mérite à elle seule l’écoute de Life and Times. C’est définitivement un album à se procurer qui pourraient plaire à plus de quatre générations de punk rocker et de fans de indie rock. En parallèle, il est à noter que Mould travaille sur la parution de ses mémoires en compagnie de Michael Azerrad, qui est l’auteur en outre de Come As You Are : The Story of Nirvana.

+: Mélodieux et musique encore à jour pour un vétéran de la scène punk
-: Paroles parfois un peu bizzarres

Chanson préférée: I'm Sorry, Baby, But You Can't Stand in My Light Anymore

Genre musical: Punk Indie

Pour fans de: HUSKER DU, JAWBREAKER, DINOSAURS JR., BAD RELIGION

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire