eXterio - Le Complot (Slam Disques)


Auteur: Ben (13 novembre 2008)
En magasin le: 11 novembre 2008
Cote: 9/10

Si vous n’avez pas déjà entendu, écouté ou du moins entendu parler d’EXTERIO et que vous habitez au Québec, c'est sûrement parce que vous venez tout juste arriver d’un autre pays ou vous avez vécu dans une caverne durant les dix dernières années. C’est cet automne que le groupe, qui a fait ses débuts en juin 92, vous lance le premier volume Le Complot d’une série de 3 albums intitulé L’album Monstre.

Par où commencer? Quand un album est mauvais il est facile d’y trouver quelques mots argneux pour le décrire, mais lorsqu’il est bon ça devient un peu plus compliqué. Ce que je peux dire en tout premier lieu, c’est qu’EXTERIO suit à sa manière la vague des groupes américains : un album monté méticuleusement, extrêmement travaillé, une chanson instrumentale au milieu du CD, des riffs lourds et puissants du début à la fin et une conception professionnelle. Lorsque l’on regarde en examinant de proche, on voit qu’EXTERIO n’a pas simplement bâclé si ce n’est qu’un minuscule iota de l’album.

C’est vrai, l’album ne part pas très bien. Il est, dans un sens, lent à démarrer. Les trois premières chansons vous donnent l’impression que le groupe s’est éloigné vers certains côtés western et qu’il n’a pas beaucoup évolué depuis le dernier album. Cependant, à partir de la quatrième chanson intitulée La Cité D’Or, l’album vous donne un coup de fouet. Les chansons, fignolées et très bien enchaînées, arrivent les unes après les autres. Elles sont accrocheuses tout en restant fidèles à leur style. Elles exploitent presque tous les styles du rock, punk, métal au country en passant par le ska. L’album est rempli de saveurs nouvelles bien orchestrées. Si quelqu’un pense qu’EXTERIO recycle quelque chose depuis plusieurs années, il se trouvera contredit avec cette album démontrant très bien qu’EXTERIO à son propre style bien à lui, même si quelques passages vous rappellent le dernier album des VULGAIRES MACHINS ou bien plusieurs groupes américains comme PAPAROACH. Ma grosse critique face à l’album concerne en fait les paroles. Si elles sont en grande majorité vagues et centrées autour de sujets dérisoires vous rappelant un peu LES TROIS ACCORDS, elles sont au moins chantées avec convictions et puissance.

Est-ce que l’album vaut la peine d’être acheté? Fuck Yeah il l’est! Sincèrement, le vidéoclip Le Complot n’est pas très représentatif de l’album, qui a définitivement une grande coche au dessus de celui-ci. Budget, prestance en spectacle, bassiste à sac à dos, EXTERIO n’a pas fini de nous impressionner et j’attends avec impatience le volume 2.

+: Accrocheur, Différent, Bien Monté
-: Paroles Vagues et Sujets Flous

Chanson préférée: La Cité D'Or

Genre musical: Rock/Punk/Metal/Alternatif

Pour fans de: Un Peu de Tout..! LES VULGAIRES MACHINS, PAPAROACH, MOTORHEAD

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire