Uphollow - Jackets For The Trip (Hill Billy Stew Records)


Auteur: PUNKMEUP (22 août 2005)
En magasin le: 02 août 2005
Cote: 7.5/10

La première chose qui me frappe par rapport à ce nouvel album de Uphollow, c’est l’émotion qui se dégage de leur musique. On entame l’album sur cette note troublante de “meteors fall and… people die, and all that he can think about is how much he wants… what he can’t ever have” qui n’est pas sans me rappeler The Dismemberment Plan et leurs déclarations inquiétantes sur fond musical.
Tout au long de Jackets For The Trip, on danse à travers une gamme d’émotions. L’album est bourré de violoncelle, mais pas du genre de ceux qu’un groupe rajoute par dessus une chanson pour l’enrichir d’ un petit quelque chose – ceux-là font véritablement partie intégrale du groupe. Tout comme l’est la guitare acoustique ou le piano, d’ailleurs. Le tout donne une ambiance festive et orchestrée, mais qui fait un peu peur malgré tout. Un peu comme le petit côté creepy de Ronald McDonald…

La douce et mélancolique Long, The Road, avec ses touches d’accordéon, est vraiment magique. À l’opposé, on a des mélodies bouleversantes comme celles de Wine & Honesty. À plusieurs reprises au sein de la même chanson, on est comme déchiré par rapport à notre perception de la musique. Alors ça sonne comment, vous dites? Ça non plus, c’est pas trop évident. C’est surtout du aux instruments typiquement « classiques » - ils viennent brouiller toute notion préconçue. Jackets From The Trip est un album qui est définitivement à découvrir pour ceux qui sont à la recherche de quelque chose de déconcertant. Et laissez mois vous dire que ça prend plus qu’une écoute avant d’y avoir compris quoi que ce soit, mais que ceux qui sauront persévérer vont certainement découvrir quelque chose… quoi, je ne sais pas encore, mais c’est là quand même.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire