The Measure - Historical Fiction (Team Science Records)


Auteur: J-P (12 juin 2007)
En magasin le: 12 juin 2007
Cote: 6/10

Chacun de nos groupes préférés ont dû franchir l’étape du premier disque. En effet, ce dernier est pour la plupart du temps difficile à lancer puisque les groupes n’ont pas beaucoup d’argent et doivent tout faire eux-mêmes pour en arriver à un produit final intéressant. Malgré tous ces désavantages, certains réussissent à produire de petits bijoux, même si le son n’est pas excellent. Il ne suffit qu’à penser au premier disque d’AGAINST ME : le son n’est pas fameux et les instruments ne sont pas des plus précis, mais ça ne dérange pas du tout puisque les chansons sont tout simplement bonnes, point final. Et bien, pour le premier disque de la formation de New Jersey, THE MEASURE, ce n’est pas tout à fait le cas. Il est en fait question d’un très gros problème rythmique qui vient grandement nuire à l’ensemble.

En effet, dès la première chanson, Just Go, on est tout simplement déçu par le manque d’application du batteur. Les pièces sont maigres à cause de la batterie, et il ne s’agit pas d’une imprécision négligeable, il s’agit bel et bien d’une imprécision désagréable. Assez pour arrêter l’écoute du disque. La rythmique, c’est primordial, et avec ce disque, on est souvent confronté à d’excellentes pièces, mais la batterie nuit tout simplement au reste. Just Go par exemple est une très bonne composition country pop punk, avec de bons chants et des paroles prenantes, mais la rythmique nous distrait en raison de son imprécision, et ça, c’est plutôt dommage. La voix de Lauren a beaucoup de potentiel et nous rappelle Geneviève de FIFTH HOUR HERO sur certaines pièces et se complète très bien avec la voix de Mike, le deuxième chanteur du band. On peut remarquer son talent sur la pièce punk rock country Little Things, l’une des pièces les plus stables, rythmiquement parlant, de l’album. La courte pièce Autonomously nous accroche avec ses rythmes endiablés, sa rapidité et, encore une fois, la voix de Lauren (un peu dans la même veine que Little Things). Les autres pièces de l’album comportent quelques fois de bons motifs ou de bonnes mélodies, mais ce n’est pas régulier. Par exemple, on aime le début de la chanson, mais pas le reste, ce qui fait en sorte qu’on a plus ou moins envie de réécouter, malheureusement, le disque en question.

Historical Fiction est un disque qui aurait été bien meilleur si le groupe avait utilisé les talents d’un autre batteur. Si le problème de la rythmique en général se règle, je vois difficilement pourquoi on n’aurait pas le droit à de meilleures compositions ainsi qu’à de meilleures mélodies, plus stables et structurées. D’ailleurs, sur leur page MySpace, on retrouve une pièce de leur nouveau mini-disque qui est ma foi beaucoup plus stable que les pièces présentées sur leur premier opus. En somme, il vaudrait la peine de garder un œil sur THE MEASURE au cours des prochaines années et d’écouter, pour l’instant, leur nouveau mini-disque.

+ : Voix de Lauren et du second chanteur, bonnes guitares punk rock country.
- : La rythmique en générale.

Pour les fans de : AGAINT ME!, THE GET UP KIDS.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire