Broadcast Radio - Hallways Of The Twenty-First Floor (Indépendant)


Auteur: Max W (24 septembre 2008)
En magasin le: 30 août 2008
Cote: 8/10

BROADCAST RADIO est un des ces groupes de la scène rock indépendante montréalaise qui est en plein effervescence. La formation est née en 2006 et, depuis, a tourné en spectacle non seulement au Canada mais également aux États-Unis et en Angleterre. Le band est constitué de Nick Backovic à la guitare et à la voix, de Nino Menard à la lead guitare, de Luca Fantigrossi à la basse ainsi que de Wolf Hackel à la batterie. Hallways of the Twenty-First Floor démontre une nouvelle tangente pour BROADCAST RADIO, qui a su se démarquer dans ce second album qui décharge onze pièces de pur délice.

Hallways of the Twenty-First Floor a été enregistré au studio Hotel 2 Tango situé à Montréal avec l’aide d’Howard Bilerman, réalisateur connu de la scène locale. On peut notamment mentionner la contribution de de plusieurs invités spéciaux, dont Merrill Garbus (SISTER SUVI et TUNE YARDS, Kristina Koropecki et la MILE-END TABERNACLE CHOIR, lequel comprend des membres de DARLING DEMAES, BELLEISLE, THE COLOURED LIGHTS ainsi que de POLAR EYES. L’album offre un son rock mélodique, dans la veine des groupes britanniques très accrocheurs, sans toutefois être excessivement pop. Les arrangements musicaux, effectués avec brio, sont tout à fait en harmonie avec la voix et les textes émotionnels de Backovic. L’album débute avec l’excellente pièce Beneath Me Lies No Shadow et enchaine succès après succès, incluant d’ailleurs la deuxième plage intitulé Trip, Fall qui pourrait faire rappeler un peu le son de AEREOGRAMME sans toutefois être une copie conforme. Par contre, s’il y avait une seule pièce à écouter, The Drifter serait sûrement retenue.

On remarque que le groupe a bien travaillé pour nous produire un album de qualité. Les pièces sont originales, diversifiées et sont accompagnées de paroles pertinentes imprégnés d’ailleurs d’un certains sentiment d'inconfort : I need a plan to escape. Notons également le livret de l’album qui est très bien réussi, surtout pour un album sorti indépendant. En conclusion, BROADCAST RADIO est un groupe de talent non seulement parce qu’il est d’origine montréalaise, mais surtout parce qu’il maîtrisent l'art de composer des pièces qui sont fortement exportables à l’étranger.

+ : Très bonnes pièces
- : Bonne question!

Meilleur chanson : The Drifter

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (1)Ajouter un commentaire