Lobster Records - Gems (Lobster Records)


Auteur: Raph (17 mai 2007)
En magasin le: 13 février 2007
Cote: 7.5/10

Lobster Records, ce n’est peut-être pas du gros punk sale, mais ça livre la marchandise côté indie rock, pop punk ou encore rock alternatif. Cette compagnie de disques peut vous être un peu plus familière si on la présente comme étant celle qui a lancé en 2001 le premier album de la formation YELLOWCARD, One For The Kids, qui se retrouve désormais sur la prestigieuse étiquette Capitol Records. Sur cette compilation visant à montrer les différents talents de la maison, on retrouve des groupes de premier plan, c’est-à-dire OVER IT (désormais signés sur Virgin), MOCK ORANGE ou encore PARK. On a aussi des petits nouveaux dans la famille comme FIRST TO LEAVE, ANCHORS FOR ARMS et ROSEMATTER. Et finalement, des vieux de la vieille comme WHIPPERSNAPPER, STARING BACK, DAYS LIKE THESE et A SMALL VICTORY.

C’est clair que cet album s’adresse à un public plutôt amateur de musique d’écoute assez facile qui n’égratigne pas du tout les tympans. On dirait même que toutes les pièces qui s’y retrouvent obéissent relativement à une même règle de construction assez radio-friendly merci. Dans des situations comme celle-ci où un label nous présente ses groupes, on ne peut pas s’empêcher de faire des comparaisons entre bons et moins bons. Ici, un tel processus est un peu plus difficile à réaliser puisque l’album présente une assez bonne homogénéité d’un groupe à l’autre. Tout de même, des pièces (Map of the World de OVER IT, Machines d’ANCHORS FOR ARMS et Stories de ROULETTA, par exemple) sortent du lot grâce à une plus grande originalité de son et des riffs accrocheurs réussis. Pour du pop, l’album est de très bonne qualité, mais ça semble affublé d’une certaine forme de monotonie qui fait que l’on peut écouter l’album deux fois de suite sans s’en rendre vraiment compte. Est-ce une bonne ou mauvaise chose, à vous de l’écouter pour voir…

Gems est en effet des bijoux de chez Lobster, bien sculptés et bien brillants. Si vous êtes du genre chansons de radio ou pop punk à la YELLOWCARD, vous n’aurez aucun mal à trouver cet album excellent, mais si au contraire vous aimez ça quand ça brasse plus ou tout simplement quand ça ne parait pas dédié à la commercialisation, vous vous attarderez peut-être seulement sur certains groupes en particulier de l’étiquette et trouverez les autres sans intérêt. À jeter un coup d’oreille, mais pas de trop près, quand même.

+ : Du indie/pop punk rock de bonne qualité
- : Effet de monotonie difficile à combattre.

Pour les fans de : YELLOWCARD, OVER IT et RUFIO

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire