New Found Glory - From The Screen To Your Stereo Part II (Drive-Thru Records)


Auteur: Mlle Max (16 octobre 2007)
En magasin le: 09 2020
Cote: 7/10

Experts en reprises punks de tout genre, sans doute depuis la parution du EP From the Screen to your Stereo sorti en 2000, il était dans l’ordre logique des choses que NEW FOUND GLORY lance un nouvel album d’adaptations punk-rock de classiques du cinéma. Très attendu par le public, c’est donc sept ans plus tard que la galette comprenant onze titres (douze si vous êtes chanceux et vivez au Japon) fait sa sortie en magasin et est intitulée, tout simplement, From the Screen to your Stereo Part II.

Dès les premières notes de Kiss Me, en ouverture, on se sent conquis. Tout le monde connaît cette fameuse chanson de SIXPENCE NONE THE RICHER, du film She’s All That, mais lorsqu’on entend les premiers accords des guitares et la voix de Jordan Pundik, une seule chose vous vient en tête : que du bonheur! Avis aux intéressés : on peut voir le savoureux vidéo de Kiss Me sur le myspace du groupe. Comme le premier EP, on a droit à un échantillon assez intéressant de chansons tirées de classiques du cinéma populaire. Outre Kiss Me, on peut entendre les reprises de chansons connues telles Lovefool (William Shakepeare’s Romeo + Juliet), Iris (City of Angels), Don’t You (Forget about Me) (The Breakfast Club) et autres tirées de Donnie Darko, Walk the Line et Napoleon Dynamite. Alors que NEW FOUND GLORY était seul aux commandes pour le premier EP, cette fois-ci le groupe s’est entouré de plusieurs collaborateurs de la scène musicale pop-punk pour produire FTSTYS Part II. On y retrouve DASHBOARD CONFESSIONNAL, EISLEY, CARTEL, SAY ANYTHING et TAKING BACK SUNDAY, ainsi les fines oreilles remarqueront la présence de Patrick Stump de FALL OUT BOY sur la pièce The King of Wishful Thinking (Pretty Woman). La pièce It ain’t me baby vous rappellera le son des DROPKICK MURPHYS par son tempo rapide et entraînant tandis que Stay (I Missed You) (Reality Bites) nous donne droit à un duo vocal très intéressant avec LISA LOEB, interprète originale de la pièce.

La découverte de l’album : l’adaptation faite de la pièce instrumentale J’y Suis Jamais Allée, de la trame sonore du Fabuleux destin d’Amélie Poulain, qui a fait la renommée du compositeur Yann Tiersen. Ici on troque l’accordéon pour une bonne guitare électrique, la batterie remplace le xylophone et on s’imagine sans peine une Amélie avec la rock attitude. L’adaptation a du caractère et en surprendra plus d’un! Principale ombre au tableau, on croit à peine avoir commencé l’album qu’on en est déjà à la fin. On aurait bien pris quelques pièces supplémentaires et on pense à la quantité de films dont les chansons auraient mérité d’être sur l’album. Enfin, From the Screen to your Stereo Part II n’est pas l’album de l’année mais il saura à coup sûr mettre de l’ambiance dans vos partys de sous-sol. Du NEW FOUND GLORY comme on le connaît; rock, léger, entraînant et toujours bien dosé.

+ : Les nombreuses collaborations qu’on n’avait pas sur le premier FTSTYS
- : En soi, la plupart des interprétations ne sont pas bien différentes des originales

Pour les fans de : NO USE FOR A NAME, BLINK 182

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire