Total Chaos - Freedom Kills (SOS Records)


Auteur: Cath B. (05 novembre 2006)
En magasin le: 10 octobre 2005
Cote: 9/10

TOTAL CHAOS, c’est un des groupes qui devait faire la première partie du spectacle annulé de THE EXPLOITED à Montréal il y a trois ans. Après quelques albums sous l’étiquette Cleopatra, c’est sous S.O.S. Records que l’on peut aujourd’hui les retrouver. C’est un band qui a énormément de gueule, fidèle à ses origines depuis 1989. Un vrai band punk pur et dur comme il n’en existe plus beaucoup.

Personnellement, c’est un des meilleurs albums de punk sur lequel je suis tombée depuis un bon moment. Pour tous les amateurs de punk tel qu’il se fait dans les sous-sols miteux et les bars louches, avec une Colt 45 et un squeegee coincé dans le sac à dos. Sortez vos Doc Martins et vos vestes patchées, car ce soir nous allons danser!

Tout d’abord, en ce qui concerne les textes, ils sont farouchement anti-guerre, anti violence et anti Amérique dirigée par George II. Les gars de TOTAL CHAOS nous ont pondu un excellent album de street punk agressif, renforcé de grosses passes de « oï » sauvage. Chaque morceau est un coup de poing supplémentaire en pleine gueule où une phrase assassine n’attend pas l’autre. Un bijou de textes engagés et provocateurs soutenus par des rythmes hachés et mordants.

Cependant, le son est un peu trop chaotique, pas clair et assez inégal. Ç’est peut être assez pour rebuter les néophytes qui n’ont pas l’habitude de ce style. À la limite, ça ressemble par bout à un tas de bruit, même pour des oreilles expérimentées, et ça devient agressant par moment. On a quand même droit aux sempiternels mais tellement jouissifs refrains scandés le poing dans les airs, à grands renforts de « Oï! Oï! Oï! » bien entraînants qui soulèvent les frissons sur les bras et qui font devenir vraiment nostalgique de l’époque de la rébellion adolescente. Le rythme de Freedom Kills est vraiment rapide, haché, le chant jappé et craché dans un besoin irrépressible de crier la hargne et la rage.

En terminant, soulignons le travail graphique de la pochette. Les montages photo sont assez originaux merci, tout en rouge et en slogans criards et revendicateurs. Un mélange troublant d’images de guerre réelles et de montages photo (par exemple la tête de Georges Bush sur le corps d’Hitler). Sérieusement, c’est un album à recommander sans hésitation pour tous ceux et celles qui veulent retrouver les groupes d’antan, qui ont la rage et le style inimitable des groupes d’origine comme THE EXPLOITED. C’est vraiment un must incontournable du genre. Un groupe qui a gardé la mentalité, le son et le style qui a fait les heures de gloire du punk.

+: Un des meilleurs groupe de punks sauvage qui existe encore et qui est fidèle à ses origines
-: Le son un peu chaotique

Pour fans de : THE CASUALTIES, SS-KALIERT, AB IRATO, THE EXPLOITED

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire