Cyanfiction - Flesh and Circuits (Final Records)


Auteur: PUNKMEUP (07 juin 2005)
En magasin le: 26 novembre 2004
Cote: 8/10

Ce n’est pas un secret d’État, la scène emo/scremo/emocore est saturée. Mais, malgré le nombre abusif de bands emo, il n’est pas impossible de faire quelque chose de potable. Il faut juste éviter le moule horrible du emo commercial et surtout, j’insiste ici, résister à la tentation de se maquiller! Non, mais ça va faire les groupes qui se maquillent?

Le groupe de St-Jean-sur-Richelieu, Cyanfiction, a lancé son premier album Flesh and Circuits, un EP de six chansons, en novembre dernier. Cyanfiction a un style qu’on pourrait qualifier de rock mélodique/screamo. L’ajout d’un clavier à ce côté plus rock leur donne un son relativement unique qui les place en marge des cochonneries qui se font présentement sur la scène emo. L’album a été produit, réalisé et mixé avec Frank Joly (Grim Skunk, Vulgaires Machins, Subb, Trois Accords, …) et ça parait: le son est excellent. D’ailleurs, le clavier ressemble (un peu) à celui de Grim Skunk par moment (le début de The Quiet Death Of The Soul). Il est judicieusement utilisé et donne une dimension intéressante à chacun des chansons, en particulier Last Life. Mais ne vous trompez pas, ça demeure du emo! La chanson About Yesterday, tout en étant dans le moule typique, est quand même intéressante puisqu’elle est en minorité sur l’album. Cyanfiction a un son accrocheur et du potentiel. Reste à voir à quoi ressemblera leur premier album complet.

+: Bon mix entre le rock mélodique et le screamo. Excellente utilisation de cette arme dangeureuse qu’est le clavier. Le groupe est vêtu normalement.
-: Quand même plusieurs clichés emo, parfois difficile à éviter.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire