The Luyas - Faker Death (Pome Records)


Auteur: Raph (16 octobre 2007)
En magasin le: 20 août 2007
Cote: 6/10

Il se fait plusieurs choses dans la musique et on ne cesse jamais d’être étonné et de découvrir quel genre de son farfelu ou recherché un certain groupe adoptera. Dans le cas de THE LUYAS, le son est des plus étranges. Ce petit groupe montréalais ne vous est probablement pas très familier puisque cet album, Faker Death est en fait leur premier enregistrement sérieux. En lisant un peu sur leur site Web ou sur leur Myspace, on décèle tout de suite une certaine touche d’extravagance doublée d’un sens de l’humour plutôt hors du commun chez les membres du groupe, personnalité qui se reflète dans la musique et dans les paroles des compositions qu’ils nous proposent.

C’est bien beau tout ça, mais est-ce que THE LUYAS ça s’écoute bien? Eh bien, à vrai dire, ça s’écoute plutôt bien dépendamment de l’état d’esprit dans lequel on l’écoute. Il n’y a aucunement de grosse musique tapageuse et de mélodies à tout casser sur Faker Death. C’est si tendre et planant qu’on croirait entendre la trame sonore de notre sommeil paradoxal. Dès la première écoute, on décèle un long travail de pré-production derrière les chansons qui sont bourrées d’effets étranges, mais efficaces. La voix de la chanteuse se livre avec la naïveté d’une jeune fille qui jette ses premiers regards sur la vie, elle est douce, mais sans plus, et elle vous rappellera sûrement celle de FEIST. Le jeu de guitare quant à lui est assez original et les petites mélodies que le guitariste nous offre se marie bien à celle d’un cor français qui se fait entendre à maintes reprises et d’autres instruments spéciaux. La batterie ne fait qu’acte de présence quelques fois par-ci par là dans les chansons les plus rythmées. Tous ces instruments pris un par un pourrait nous sembler un peu chancelants, mais ensemble, ils forment un tout plutôt insoupçonné et intéressant.

Si ça vous dis d’écouter quelque chose qui vient d’ici et qui ne sonne comme rien qu’on entend à l’habitude, et bien THE LUYAS attendre après vous. Cependant, le côté étrange et la lenteur des pièces en font un groupe de détente beaucoup plus qu’un groupe qu’on écoute pour se défouler ou se changer les idées. Pour les amateurs de tout ce qui est psychédélique et original, surtout original.

+: Originalité fracassante
-: Ça manque de tonus et ça revient souvent au même.

Pour les fans de : FEIST, STARS et TRICOT MACHINE

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire