Orange - Escape from L.A. (Hellcat Records)


Auteur: Mat P. (17 septembre 2007)
En magasin le: 11 septembre 2007
Cote: 8.5/10

En 2004, un certain groupe d’Hollywood est tombé dans l’œil de ni plus ni moins que le grand Tim Armstrong pour ensuite être signé sur Hellcat Records! Ce groupe? Il se nomme Orange et il nous offre maintenant leur deuxième album intitulé Escape from L.A. qui est en magasin depuis le 11 septembre. Orange est un groupe typique des grandes villes, ils ont joué dans des petits pubs un peu partout dans Hollywood pour finalement enregistrer un démo. Tel que mentionné plus haut, ils ont ensuite signé avec Hellcat pour sortir leur premier album Welcome to the world of…. Ils ont ensuite joué avec plusieurs légendes comme The Adicts, Misfist, Rancid et Nekromantix, quoi de mieux pour nous concocter de nouvelles chansons. C’est en deux semaines d’enregistrement que le groupe nous donne Escape in L.A., un album rassembleur avec encore une fois un puissant message : suivre nos rêves!

Escape in L.A est un peu plus comme Orange voit sa musique, elle est encore dans la veine punk-pop mais elle se détache légèrement de leurs racines Rancid et Time again du premier album. Les paroles que nous donnent Joe Dexter sont encore une fois merveilleuses avec, cette fois, une vision plus réaliste du monde, mais principalement de Los Angeles. Le groupe veut en quelque sorte nous montrer une facette de leur ville. Voici une citation du chanteur montrant bien sa position : « I look at LA as being one huge insane asylum, filled with lunatics, liars, cheats, backstabbers, psychos and pornstars! » Les backvocals sont tout aussi incroyables, ce qui ajoute une émotion dans tout l’album. Tout au long de l’écoute de ce disque, j’ai essayé de trouvé à quel groupe Orange me faisait penser et j’ai finalement trouvé après une 3e fois : cela ressemble à Dead To Me, nouveau bébé sur Fat Wreck Chords. Pour ce qui est de l’instrumental, le groupe nous offre des chansons plutôt rapides comme Republicains et The Last Punk In L.A. Je ne m’attendais pas à un album aussi solide de leur part, les chansons sont des hymnes à chanter hauts et forts surtout dans Stars ou Not Coming Home. Pour conclure d’une façon magique, le groupe nous offre la succulente reprise de Karma Chameleon, que demander de plus!

Finalement, Escape In L.Ade Orange est un album à avoir dans sa bibliothèque que vous soyez un fan de pop-punk ou de old school comme moi! Les paroles sont sensées, inspirées et la plupart de leurs refrains vous font sourire, immanquablement. Je donne à cet album un beau 8.5 car cela à été une belle surprise en ce début d’automne!

+ : Album très égal avec refrains poignants
- : La chanson cachée est très désagréable

Pour les fans de : Dead To Me, Rancid, Green Day

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire