Yesterday's Ring - Diamonds In The Ditch (Aquarius)


Auteur: Phil (13 mai 2009)
En magasin le: 28 avril 2009
Cote: 8.5/10

Ce qu’on appelle les side bands semblent être de mise pour les musiciens qui ont un trop plein d’idées ou qui ont envie d’explorer d’autres genres musicaux. On dit side band, mais aucun membre ne vous avouera que l’un ou l’autre de ses groupes occupe plus de place dans son coeur. YESTERDAY'S RING est donc une formation qui compte dans son équipage Hugo Mudie, Richard Bouthillier, Louis Valiquette et Frederic Jacques qui sont aussi respectivement chanteur, batteur et guitaristes du groupe THE SAINTE CATHERINES. Le tout est complété par Mathieu Guibeault à la basse et Ryan Battistuzzi à la guitare et au banjo. Il est important de souligner qu’une panoplie d’invités font leur apparition sur ce nouvel album du groupe. Diamonds In The Ditch est d’ailleurs qualifié par ce son bien complet qui ne serait pas du tout le même sans l’apport des nombreux musiciens invités. Si vous ne les connaissez pas, vous vous rendrez bien vite compte que le groupe n’évolue pas dans le genre punk rock chargé auquel nous a habitué THE SAINTE CATHERINES. J’ai du mal à définir le style, mais on trouve sur leur myspace la description suivante: country-sale acoustique-punk. Ça traduit plutôt bien le collectif.

La partie vocale est donc assurée par Hugo avec sa voix de lendemain de veille et son sens assez aiguisé de la mélodie. Drôle de voix pour du folk? Pas du tout. Une grande part du charme du son réside dans cet aspect. Il ne s’époumone pas comme avec son groupe de punk, mais garde une belle intensité pour plusieurs pièces comme Moving Back (To Montreal) ou Punx Not Dead... It’s Just Sleeping. De l’autre côté, on retrouve plusieurs ballades au travers desquelles il réussit à bien s’ajuster et garder un ton presque apaisant. Pour ce qui est de l’aspect musicale, on ne dirait pas que ces gars là sont issue de la culture punk rock. Enfin, ils osent ajouter de la distortion à quelques reprises, mais ce n’est pas caractéristique à l’ensemble de l’album. Les arrangements sont en fait bien près de la perfection. On a ajouté des cordes, du piano, des cuivres, des voix ou encore de l’harmonica sur plusieurs pièces et tout semble être à sa place. Les invités, je le répète, ont fait du très bon boulot. Pour ce qui est des textes, ils sont pour une grande part assez personnels. On y évoque certains souvenirs ou états d’âmes par lesquels les coeurs de rockeurs seront touchés.

Vous vous doutez donc que j’ai vraiment apprécié l’album. Procurez-vous le.

+: Bien équilibré
-: Un peu long

Chanson préférée: Punx Not Dead... It's Just Sleeping

Genre musical: country/folk/rock

Pour fans de: N'IMPORTE QUOI

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire