Strike Anywhere - Dead FM (Fat Wreck Chords)


Auteur: Julien (25 septembre 2006)
En magasin le: 05 septembre 2006
Cote: 9/10

STRIKE ANYWHERE est un band qui travaille fort depuis leur tout début. Il nous présente un punk rock avec des tendances hardcore et une petite influence pop qui nous amène un mélange que nous voyons très peu souvent dans le monde du punk rock. Le groupe s’est forgé une excellente réputation dans la scène punk underground en offrant des spectacles tout simplement incroyables avec une énergie que beaucoup de groupes sont incapables de nous livrer. Avec des albums classiques comme Change Is a Sound et Exit English derrière la cravate, on se devait d’avoir de hautes attentes face à leur nouvel opus Dead FM qui se retrouve en magasin dès maintenant. Cet album marque le début de leur collaboration avec l’excellente étiquette de disque californienne Fat Wreck, après avoir passé plusieurs années chez Jade Tree. Le début d’une nouvelle ère?

Pas exactement, puisque nous retrouvons sensiblement la même recette sur ce nouveau disque que sur les albums précédents. Cependant, détrompez-vous, parce qu’il y a tout de même quelques changements intéressants qui rendent cet album attrayant. On a droit ici à un album beaucoup mieux travaillé du côté de la production. Ça sonne tout simplement comme une tonne de brique! On sent cet apport tout au long de l’album grâce à des solides guitares et une voix qui semble moins poussée que sur les derniers albums. Un autre élément qui est inévitable sur Dead Fm est la qualité des refrains. Lorsque l’on arrivait à la fin d’un ancien disque de STRIKE ANYWHERE, on avait l’impression d’avoir écouté un excellent album de punk/hardcore, mais un problème persistait : on n’avait jamais de pièces qui nous trottaient dans la tête après l’écoute! Un problème qui a été réglé avec cet opus puisque la qualité des refrains est incroyable. Tellement que chaque écoute amène une autre pièce à sortir du lot et qu’on ne sait plus où donner de la tête lorsque l’on cherche les compositions marquantes de Dead FM.

Cet album tend aussi un peu moins vers le hardcore que ces prédécesseurs, mais tout en gardant ces racines sur quelques pièces comme Sedition, The Promise et The Iron Trees. Ce changement est à considérer comme un élément positif pour le groupe puisqu’ils ont ainsi introduit une qualité musicale beaucoup plus évoluée, donc on serait mal placé de se plaindre! Les pièces marquantes de Dead FM sont celles qui nous amènent à jouer de la batterie dans l’autobus, c’est-à-dire Speak To Our Empty Pockets, Hollywood Cemetery et Sedition. Bien sur, les douze pièces auraient bien pu se retrouver dans ces suggestions, mais bon, il faut faire des choix déchirants dans la vie.

Une fois de plus, le groupe de la Virginie nous présente un album qui répond très bien à nos attentes pour un premier disque chez Fat. Ils ont su, sur ce disque, changer le peu d’éléments négatifs que contenaient leur musique pour en arriver à enregistrer un album qui saura plaire tant aux fans de la première heure qu’à ceux qui n’ont jamais tendu l’oreille à un groupe très surprenant, tant sur disque que sur scène.

+ : la production et l’apparition de refrains très accrocheurs
- : ce que cet album passe trop vite!

Pour les fans de: RISE AGAINST, INQUISITION, GOOD RIDDANCE.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire