Arseniq 33 - Dansez, Bandes De Caves! (Indica Records)


Auteur: Dodier (20 janvier 2008)
En magasin le: 15 janvier 2008
Cote: 8/10

Quinze ans déjà que ARSENIQ 33 arpente la province et l’Europe avec leur orchestre de destruction-ultime au son indescriptible et servit avec une dose d’énergie contagieuse et fracassante. En cette seizième année d’activité, ils ont cru bon de faire un bilan en attendant leur nouvel album en construction (ou en déconstruction) ou encore un cadeau pour les fans. Après trois albums complets, quelques démos aujourd’hui introuvables et des apparitions ici et là sur des compilations, ils ont rassemblé sur Dansez bande de Caves la ligne maîtresse de leur évolution ainsi que des pièces difficilement trouvables même pour les plus dévoués des fans.

Donc, on retrouve dans un ordre chronologique, trois chansons de Kronikannine(démo aujourd’hui introuvable) quatre pièces de Y’a des limites à faire dur! (album qui eut l’effet d’une bombe dans le milieu de la scène locale, aujourd’hui, un incontournable), trois chansons de Vous êtes pas heureux(tiré à seulement 500 exemplaires), quatre compositions de Tranquillement les tranquillisants et quatre chansons Courtepointes(album encensé par la critique). Pour la suite des choses, AS33 nous offrent leurs apparitions sur les compilations 2 Tongues (compilation de ska franco) et comme dessert, leur excellente adaptation de la chanson thème de Bobino. Par surcroît, un extra, Cœur en steak revisité pour notre bénéfice, un des premiers balbutiements paru sur leur démo L’importance c’est l’bonheur.

En général, Dansez bande de caves nous remet les vieilles et récentes pièces en mémoire pour notre bonheur (ou malheur pour les pas heureux). D’un point de vue péjoratif, on peut se poser la question sur certaines omissions (où est Bottes, coat, clés et Au secours, la police!!!) qui ont été longtemps des incontournables. Il y aussi Chiens part IV qui est tristement absente. Les pistes 25 à 33 sont présentes mais vide de contenu, alors qu’ils avaient du matériel pour remplir ces espaces, mais on leur pardonne pour le plaisir de redécouvrir les brûlots présents sur cette compilation.

Pourquoi acheter cette compilation? Pour compléter la discographie des raretés présentes et pour avoir un bel aperçu de qu’est-ce que c’est ARSENIQ 33!

+ : Bon tour d’horizon, plusieurs raretés
- : Quelques classiques manquants

Pour fans de : ARSENIQ 33, PRIMUS (pour le côté éclaté), FISHBONE (pour l’énergie et la polyvalence).

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire