Sum 41 - Chuck (Island)


Auteur: PUNKMEUP (01 septembre 2004)
En magasin le: 02 septembre 2004
Cote: 7.5/10

Sum 41 nous livrait tout récemment un nouveau cd, Chuck. Le nom vient d’un casque bleu qui leur a sauvé la vie alors qu’ils étaient en Afrique et que les rues étaient remplies de balles et de mortiers. Les members lui ont promis d’appeler ainsi leur album s’ils s’en sortaient vivant. L’album commence avec The Reason, une chanson forte et rapide. C’est dans ce type de chansons que Sum 41 peut vraiment nous montrer ce qu’il sait faire. Leurs chansons punk ont toujours un son léché, puissant comme une tonne de briques. Des mélodies rapides, aggressives avec une voie mordante. Suit ensuite We’re All To Blame, un autre excellent titre, si ce n’était des refrains qui détruisent encore une fois toute l’intésité du reste de la chanson. Le refrain me rappelle d’ailleurs une chanson de System of a Down. Il est assez facile de voir les influences du groupe; certains moments me rappellent Pennywise, les Beattles, et bien d’autres encore plus éclectiques. Ce nouvel album est assez peu homogène; les balades et les cris se succèdent sans arrêt. Les chansons plus lentes sont assez décevantes et cassent le rythme de l’album. Prenons par exemple Slipping Away qui ne dure que 2 minutes mais qui semble durer une éternité. On repart par contre tout de suite après à toute allure avec I’m Not The One et Welcome to Hell. There’s No Solution nous donne une vague impression de la musique d’Halloween, le film. Les paroles sont parfois percutantes, parlant tanôt des misères du monde dans lequel on vit, tantôt de notre propre misère individuelle. L’album se conclut sur les paroles ‘‘ I’m losing control’’. Leur voyage en Afrique semble les avoir fait maturer beaucoup et cela se réflète sur le contenu des textes. Sum 41 a toujours su mélanger différents styles à leur rock, que ce soit le punk ou tout autre style de musique. Cela se continue sur cet album, avec des succès et des moins bons coups. Les fans seront surement ravis, les autres devraient écouter l’extrait du disque avant de se lancer à fond.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire