City And Colour - Bring Me Your Love (Vagrant)


Auteur: Math L. (28 mai 2008)
En magasin le: 11 février 2008
Cote: 9.5/10

Après nous avoir offert Sometimes et son album live/DVD, Dallas Green nous revient en force avec Bring Me Your Love, troisième disque de son projet solo nommé CITY AND COLOUR. Toujours guitariste et chanteur secondaire de ALEXISONFIRE, il nous propose encore une fois un disque très intime et passionné.

Sur Bring Me Your Love, nous retrouvons quelques titres qui étaient alors inédits sur son dernier album Live. Les pièces Forgive Me et Sensible Heart sont alors reprises avec de nouveaux arrangements acoustiques pour former un album homogène et cohérent avec cet énorme sentiment paisible qui se dégage de l’album et de la voix de Green. Côté sonorité, si vous avez adoré le côté folk et propre des grattements de guitare des deux albums précédents, vous retrouverez cette même touche en plus de quelques notes de piano et un apport très doux de batterie et d’harmonica. Il faut le dire, le mélange des instruments ne vient en aucun temps nuire à la compréhension des textes durant notre écoute. Mis à part deux nouvelles chansons un peu plus rythmées (The Death of Me et Body in a Box), tout se fait très calmement, doucement, et nous pouvons plus facilement apprécier la beauté des propos sous de belles mélodies. Sur d’autres titres, on retrouve des premières apparitions de back-vocals qui apportent un petit plus à certaines pièces. Bien entendu, les sujets principaux de Green tournent toujours aussi harmonieusement autour de sa vie, de ses amours et de ses histoires mélancoliques. À ce sujet, les pièces Against the Grain et Forgive Me sont deux chansons sublimes de l’album. What Makes a Man se veut quand à elle une réflexion poignante sur la vie remplie de belles nuances et d’une sonorité acoustique très touchante. On y retrouve toute la justesse des propos de Dallas Green jumelé à une mélodie émouvante.

Notons également la présence du chanteur et membre de la formation TRAGICALLY HIP Gord Downie qui nous offre quelques couplets sur une des compositions énergiques de Bring Me Your Love, soit sur Sleeping Sickness. Le duo amène également un beau dynamisme d’émotions à la pièce. Le Canadien aux multiples tatous qui se cache derrière Dallas Green nous dévoile carrément tout son âme et sa passion pour la musique à l’intérieur de ce disque. CITY AND COLOUR s’arrête d’ailleurs à Montréal au Théâtre St-Denis le 3 juin prochain. Dépêchez-vous d’assister à ce spectacle intime ! Sinon, il vous est fortement conseillé de découvrir ce disque dans votre iPod pour cette beauté et ce bonheur qu’il vous procure dès sa première écoute. Bring Me Your Love, un magnifique album, vraiment, vous ne serez pas déçu.

+ : Une mélodie vraie, intime, pure et qui vous fait grandir !
- : Seule la dernière pièce est un peu décevante et moins unique côté des arrangements, mais même encore là…

Pour fans de : CITY AND COLOUR !

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire