Screeching Weasel - Boogadaboogadaboogada! (Asian Man Records)


Auteur: PUNKMEUP (16 novembre 2004)
En magasin le: 17 novembre 2004
Cote: 9/10

On doit se rendre à l'évidence, le punk est maintenant une industrie comme les autres avec ses agents, ses patrons, ses employés, ses médias, etc. Bien qu'on puisse encore compter sur une base encore indépendante, les choses ont beaucoup évolué au cours des 7 dernières années. Cela m'a donc fait un énorme plaisir de mettre dans mon lecteur CD (eh oui, je n'ai toujours pas de IPOD...) la réédition de l'album imprononçable des Screeching Weasel. C'est un retour à ce que le punk était. En partant, on reconnaît les mêmes influences que pour le CD Maximum Rock'N'Roll de NOFX. On voit aussi des influences des Ramones et d'un peu tous les grands du mouvement punk. L'album compte 26 chansons qui durent en moyenne 1:15 et qui ont été enregistrées en 4 jours d'octobre 1988. La nature du groupe est restée intacte et la recette Screeching Weasel est toujours percutante: une basse lourde, des guitares sales, des paroles confrontantes et des beats dynamiques. Bien sûr, les compositions ne sont pas très complexes et le son est définitivement de type garage, mais c'était le punk rock de l'époque et cela reste le vrai punk rock pour moi. Plusieurs d'entre vous vont sûrement se rapeller de Sunshine, Zeppelin, Nicaragua et I Wanna Be Naked. Lorsque j'écoute cet album, je me vois un peu comme un enfant à qui on vient de donner un nouveau jouet! Cela faisait longtemps que mes cassettes du groupe s'empoussiéraient dans un garde-robe. Mais avec Asian Man Records qui ressort tous les albums du groupe en 2005, on pourra payer l'hommage dû à ce groupe qui a influencé toute une génération de punkers.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire