From Fiction - Bloodwork (Last Gang Records)


Auteur: Cath (25 mars 2006)
En magasin le: 21 mars 2006
Cote: 7/10

Les choses roulent plutôt bien dans le camp FROM FICTION, qui lancaient cette semaine le EP Bloowork. Le groupe de Toronto a cette fois-ci retenu les services de nul autre que Steve Albini (NIRVANA, THE PIXIES, MOGWAI, GODSPEED YOU! BLACK EMPEROR et des millions d'autres) pour la production de Bloodwork qui, tout comme le groupe en soi, est plutôt difficile à catégoriser. Cet aspect de leur personnalité musicale leur permet de s'infiltrer dans plusieurs scènes différentes et de jouer devant un public très diversifié soir après soir. On les avait vus en compagnie de SYLVIE au Main Hall en fin février; en avril, c'est avec METRIC qu'ils se promèneront dans le nord-est américain.

Ce EP est plutôt déboussolant à la première écoute. Pour les avoir vus live avant même d'avoir entendu l'album, il faut dire que le groupe transporte très bien son son en spectacle. Fortement instrumental et largement basé sur des rythmes saccadés et constemment changeants, il est pratiquement impossible de taper du pied sur des pièce comme Tumult et Patterns In Similar Static. Leurs compositions finissent tout aussi abruptement qu'elles débutent, et chaque morceau est une avalanche de sons qui alterne sans cesse du complètement brutal à quelque chose qui ne tient que par un fil, sans oublier les passes légèrement assonantes. Ça n'est pas parfois sans rappeler les débuts de PIEBALD sur leur EP Sometimes Friends Fight – le hurlage en moins, agrémenté d'une touche un peu plus sophistiquée et d'une bonne dose de progressif.

+: Terry et toutes les passes instrumentales, qui trahissent une excellente chimie entre les membres et un bon sens de la musique
- : Il faut soit être un fan de ce genre ou encore être d'humeur à ça, car cette névrose musicale n'est pas nécessairement pour une écoute de tous les jours.

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire