Drag The River - Bad at breaking up (Suburban Home)


Auteur: Phil (15 avril 2009)
En magasin le: 24 février 2009
Cote: 8/10

Bien qu’ayant été un fan borné de punk rock, de ska et d’absolument rien d’autre depuis l’âge de douze à quinze ans, j’apprécie bon nombre de formations reggae, folk, dub et même hip-hop depuis belle lurette. Malgré cela, je ne me suis jamais vraiment attardé à la musique country, qui m’apparaissait redondante. Si vous êtes dans une situation semblable à la mienne, et bien ne perdez pas patience car il existe une belle porte d’entrée pour ceux qui aimeraient un jour apprécier la musique préférée des hommes au cou rouge. DRAG THE RIVER est une formation du Colorado qui nous offre de la musique très accessible aux influences folk et country. Alors qu’on a eu droit à environ treize jours de pluie ces deux dernières semaines, j’ai eu amplement le temps de découvrir le potentiel de leur dernière galette, BAD AT BREAKING UP.

L’album débute avec la très agréable Having a party , chanson très légère qui donne bien le ton. Ce genre de chanson en duo, avec très peu de percussion revient à maintes reprises sur l’album de vingt titres. Cette combinaison de chansons avec orchestre et d’autres en duo est plutôt intéressante et elles sont bien réparties afin d'équilibrer l’album. De l’autre côté on retrouve des pièces plus traditionnelles avec orchestre et la mystique slide guitare à l’occasion. Il faut cependant faire la distinction avec le western, DRAG THE RIVER ne fait pas de chansons avec un banjo qui roule à toute allure et une voix qui varie d’ intonation trois fois par mots. L’influence folk est très présente et la voix est basse et apaisante. On a également droit à de belles harmonies vocales. Impossible de faire des danses de cancans sur leur musique et c’est bien comme ça. Pour ce qui est des paroles, les femmes et les bouteilles d’alcool vides sont les thèmes de prédilections.

Il s’agit somme toute d’un album qui s’écoute merveilleusement bien sur la route. Un disque qui nous permet de réfléchir, qui n’est pas trop demandant pour le cerveau. Je vous conseille donc de vous procurer l’album uniquement si vous vous croyez en mesure d’un jour d'apprécier le country.

+: Belle porte d'entrée pour potentiels fans de country
-: Un peu long

Chanson préférée: Dirty lips

Genre musical: Country/folk

Pour fans de: J.J. CALE

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire