Settle - At Home We Are Tourists (Epitaph)


Auteur: Ben (05 juillet 2009)
En magasin le: 19 mai 2009
Cote: 7.5/10

Je sais que ce n’est pas la première fois que je le répète, mais Épitaph ne semble pas décidé à signer la crème de la crème des groupes ces derniers temps. SETTLE, un groupe d’Easton en Pennsylvanie, n’est malheureusement pas l’exception qui confirme la règle. Mélangez tout ce que vous voulez qui peut vous apparaître en tête quand vous pensez au mot New Wave, et croyez moi sur parole, vous obtiendrez le groupe SETTLE.

Si la voix et plusieurs harmonies de guitares vous rappellent en tous points du THE KILLERS ou bien du THE STILLS, d’autres peuvent vous rappeler du FRANZ FERDINAND et bien sûr un petit côté électronique est ajouté pour rentrer dans le cadre. Certains diront, Tant qu’à le faire, fait le bien. Eh bien, aucun doute que SETTLE respecte très bien les règles. Le CD en tant que tel n’est pas mauvais du tout. En termes de comparaison avec le punk, ce serait comme tombé sur le CD d’un des multiples groupes ressemblant à PENNYWISE. Quelques titres ressortent un peu du lot en tirant une certaine parcelle d’originalité comme Naked At A Family Reunion ou bien Murder qui est d’ailleurs le titre du dernier vidéo du groupe. SETTLE offre tout de même un bon opus qui saura satisfaire plusieurs fans de musique Indie/New Wave aimants le déjà vu.

En résumé, l’album At Home We Are Tourists est tout ce que l’on peut s’attendre d’un groupe dans leur genre. Cependant, SETTLE ne rentre pas dans la monotonie comme le ferait beaucoup d’artistes. L’album est tout de même très diversifié entre des pièces rapides et lentes, les jeux de guitares, de batteries et les harmonies de vocales sont impeccables et on voit que les gars ont eu un bon producteur pour monter cet album.

+: Bien réalisé, énergique et impeccable
-: Cliché

Chanson préférée: Naked at a Family Reunion

Genre musical: Indie/New Wave/Alternatif

Pour fans de: THE KILLERS, FRANZ FERDINAND, THE STILLS

En savoir plusCritiques les plus récentesLire les commentaires (0)Ajouter un commentaire